Matam, 30 août (APS) – Le président de la mutuelle de santé départementale de Matam (nord), Salif Diallo, a plaidé, mercredi, pour la décentralisation des guichets de paiement des bourses familiales et l’équipement des services de dialyse des établissements de santé de la zone.

‘’Les enquêtes que nous avons faites auprès des populations […] montrent qu’il y a beaucoup de choses à revoir sur le mode de paiement des bourses. Il faut que les guichets soient décentralisés’’, a dit M. Diallo.

Il intervenait à une conférence de presse au cours de laquelle a été présenté un rapport sur le paiement des bourses familiales.

Dans certaines parties du département de Kanel, des bénéficiaires de ces bourses octroyées par l’État habitent dans des localités très éloignées des guichets de paiement, selon Salif Diallo.

‘’Les bénéficiaires ont des difficultés pour accéder aux fonds. Les handicapés, eux, ne peuvent pas se déplacer jusqu’à certains centres de points de paiement, alors que les payeurs exigent la présence physique des bénéficiaires’’, a-t-il signalé.

Salif Diallo demande en même temps aux autorités de mettre à la disposition des établissements de santé de la région de Matam (nord) des équipements adéquats, qui puissent permettre aux malades qui en ont besoin de faire correctement la dialyse.

AT/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-PREPARATIFS / Au foirail du “Champ de courses” à Thiès, l’afflux de moutons tarde à faire baisser les prix

Thiès, 15 juin (APS) – Le foirail du “Champ des courses” de Thiès (ouest…