Thiès, 25 jan (APS) – La Société nationale de gestion intégrée des déchets (Sonaged) a réceptionné, jeudi, 22 des 63 projets prévus dans la région de Thiès, dans le cadre du Projet de promotion de la gestion intégrée et de l’économie des déchets solides (Promoged).

Le Promoged a mis à la disposition de la Sonaged 22 points de collecte de déchets dans le cadre de son programme prioritaire de propreté (3P).

‘’Sur 63 points de collecte prévus dans l’ensemble de la région, 22 ont déjà été réalisés et livrés à la Sonaged. Ils pourront être fonctionnels dès la semaine prochaine’’, a dit Mamadou Abdoulaye Aïdara, ingénieur en génie civil au Promoged, après une visite de terrain conjointe SONAGED/PROMOGED, en plus de l’entreprise chargée des travaux.

Ces points de collecte dont l’identification a été faite avec l’appui des communes bénéficiaires à travers des forums communautaires, ont pour objectif d’améliorer le cadre de vie, a-t-il expliqué.

Le projet a aussi remis 20.000 bacs à ordures et 25 caisses poli-bennes à la Sonaged, a dit M. Aïdara.

Cette mission était aussi l’occasion de visiter les décharges réhabilitées de Keur Massamba Guèye et Médina Fall.

Le projet envisage de procéder à la fermeture de la décharge de Keur Massamba Guèye, à l’issue d’une étude par un cabinet qui fera une proposition sur le type d’aménagement réserver au site actuel, a dit l’ingénieur.

Selon M. Aïdara, des unités de traitement de déchets seront installées à Notto et Sandiara, pour prendre le relais, en plus de la décharge de Médina Fall.

La mission a visité des points de collecte réalisés au rond-point des Parcelles assainies,  mais aussi devant l’école Moda Kane, dont le directeur d’école, a promis une appropriation de l’infrastructure par les élèves et le personnel, à Diassap et enfin devant l’école primaire Serigne Issa Dème de Nguinth.

Des bacs à ordures seront déposés dans ces infrastructures où seront aussi déployés de jeunes agents, aussi bien pour la surveillance que pour la levée régulière de ces bacs.

A Nguinth, le délégué de quartier Ibrahima Gaye, a plaidé pour que les jeunes du quartier soient recrutés en priorité, pour la gestion de leur point de collecte.

Mbaye Fall Diallo, coordonnateur des délégations régionales de la Sonaged, a insisté sur la nécessité de sensibiliser les populations, premiers bénéficiaires de ces points de collecte aux comportements à adopter en rapport avec la propreté. Ce travail devra démarrer dès la petite enfance, a-t-il dit.

Pour M. Diallo, ces points de collecte sont des ‘’instruments de nettoiement de proximité’’, qui constitueront une alternative aux navettes des camions dont les coups de klaxons sont ‘’pénibles’’ pour les habitants des quartiers, notamment les personnes âgées et les malades.

Les riverains pourront y déposer leurs ordures, afin que les véhicules viennent les ramasser régulièrement

‘’On entre de plain-pied dans la (phase de) pérennisation, qui coïncide avec une transformation de l’UCG en SONAGED, avec de moyens conséquents’’, a relevé M. Diallo, évoquant  un plan stratégique composé d’une quarantaine de projets  qui a été concocté.

ADI/AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-EXAMENS / / BFEM : 11.716 candidats inscrits dans la région de Diourbel (IA)

Diourbel, 21 juil (APS) – La région de Diourbel compte pour la session 2024 de lR…