Tambacounda, 18 déc (APS) – Plus de cinq-cents participants de cinq pays de la sous-région sont attendus à la 31e édition de la Semaine de l’amitié et de la fraternité en Afrique de l’Ouest (SAFRA.AO), qui s’ouvre vendredi à Tambacounda (est), a-t-on appris des organisateurs.

L’édition 2023 de cette manifestation se poursuivra jusqu’au 28 décembre prochain, a précisé Thierno Mamadou Tounkara, président du comité local de la SAFRA.AO, dans un entretien avec l’APS.

Elle portera sur le thème “Paix, sécurité, inclusion sociale et développement transfrontalier durable : quelle contribution de la Safra.ao dans la coopération transfrontalière initiée par les peuples et les Etats”.

Selon Thierno Mamadou Tounkara, l’objectif de la SAFRA.AO, une initiative de coopération transfrontalière lancée en 1982 ans par des leaders de la jeunesse de Kayes et Tambacounda, est de “promouvoir l’amitié, la fraternité, le bon voisinage, la paix, la sécurité et la coopération transfrontalière entre les peuples des villes et pays membres”.

La SAFRA.AO est désormais portée par plusieurs acteurs des villes de Kayes (Mali), Sélibaby (Mauritanie), Tambacounda (Sénégal), Bassé (Gambie), Gabou (Guinée-Bissau) et Boké (Guinée Conakry).

Concernant l’organisation technique de la SAFRA.AO, Thierno Mamadou Tounkara explique que “chaque ville membre possède un comité local qui se réunit et prépare les éditions”, ce qui selon lui facilite le travail de la ville hôte de l’événement, étant entendu que “l’organisation de la SAFRA.AO est tournante”.

Il précise que hormis Tambacounda qui organise cette édition, chaque ville membre doit se faire représenter par une délégation de 110 personnes.

Thierno Mamadou Tounkara est revenu en détail sur le programme de la manifestation, signalant que la date du 22 sera consacrée à l’accueil des dernières délégations, alors que la cérémonie d’ouverture est prévue le 23, marquant le démarrage des activités qui seront clôturées par un symposium prévu le 28 décembre.

Plusieurs activités sportives, culturelles, commerciales sont à l’agenda de la manifestation, “il y aura le football, l’athlétisme, le basketball, la pétanque, des manifestations folkloriques comme la danse, des prestations musicales, mais également du point de vue commercial, une foire sera organisée par les femmes de la sous-région qui viendront avec leurs produits”, a ajouté Thierno Mamadou Tounkara.

BT/BK/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans REGIONS

Voir aussi...

SENEGAL-COLLECTIVITE-BUDGET / Diama : le budget stagne à 299 millions

Diama (Dagana), 2 mars (APS) – La commune de Diama, dans le département de Dagana (n…