Tambacounda, 29 déc (APS) – Deux cents titres d’occupation ont été délivrés vendredi aux habitants de Saré Sily, un quartier périphérique de Tambacounda (est), dans le cadre d’une opération de lotissement lancée par la commune.

Cette initiative visant 12 quartiers périphériques de la commune a permis de délivrer à ce stade un premier lot de 200 titres d’occupation aux habitants de Saré Sily.

“En réalité, le document délivré s’appelle titre d’occupation, c’est un droit réel immobilier, il a son importance étant entendu que pour le titulaire de ce droit, il n’y a pas meilleure garantie quasiment outre le titre foncier”, a expliqué Mamadou Wane Sall, chef du bureau régional des domaines et de la conservation foncière.

Selon M. Sall, un titre foncier peut également être délivré après jouissance de ce titre d’occupation pendant un certain moment et après mise en valeur, dans le cadre de la démocratisation de l’accès au foncier.

Il a jugé normal que les populations de Tambacounda, au même titre que celles des autres localités, puissent jouir des titres en bonne et due forme et à grande échelle.

“C’est la raison pour laquelle, dit-il, nous avons initié cette démarche pour obtenir des titres d’occupation fonciers en grand nombre pour les populations de Tambacounda”, a laissé entendre le chef du bureau régional des domaines.

“Nous sommes sur des projections de l’ordre de 2400 titres par an sur une durée de 5 ans, à raison de 50 titres par semaine, précise-t-il, ce qui fait 12000 titres d’occupation au bout de cinq ans. C’est un travail immense qui sera mené”, a relevé Mamadou Wane Sall.

Pour la conduite de ce travail, les services des domaines et de la conservation foncière ont bénéficié de l’accompagnement de la mairie que des services techniques concernés, mais “également de l’administration territoriale qui représente l’État dans ce type d’acte”, a-t-il-dit.

L’inspecteur Sall a reconnu que “l’institution municipale a mis les moyens pour accompagner le recensement sans lequel le travail de régularisation serait difficile et complexe”.

BT/BK/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …