Kédougou, 14 juin (APS) – Au total, cinq mille moutons ont été enregistrés mardi dans la région de Kédougou (sud-ouest), sur dix mille cinq cent têtes attendues, a t-on appris du chef de service régional de l’Elevage et des Productions animales, El Hadji Sow.

”Pour la tabaski 2023, on attend au niveau de Kédougou, dix mille cinq cent de têtes de moutons. Depuis quinze environs jours nous sommes en train de recevoir les données. Et on a reçu actuellement cinq mille moutons au niveau des points de vente, la moitié de ce qu’on attend”, a-t-il confié à l’APS.

Le service régional de l’Elevage et des Productions animales de Kédougou a enregistré moins d’entrées de moutons cette année au niveau des frontières de la République de Guinée et du Mali, a précisé Dr Sow.

“Actuellement au niveau des deux frontières les entrées sont moins importantes avec six mille sept cent vingt-deux têtes de moutons. On voit que vraiment à pareille période nous étions à quatorze mille avec une différence de moyenne de huit milles têtes”, a-t-il expliqué.

Il a signalé que les points de ventes sont remplis de têtes de moutons à cause de la forte augmentation de la production locale.

“Cela veut dire que la production locale augmente de façon significative dans la  région de Kédougou. Et on veut arriver à zéro exportation de moutons pour éviter de dépendre des autres pays”, a-t-il dit.

Il a assuré que les agents de son service sont en train de sillonner les points de vente pour voir l’état de santé des animaux.

PID/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-GOUVERNEMENT-RELIGION / Le président Faye annonce la création d’une direction des Affaires religieuses et de l’Insertion des diplômés de l’enseignement arabe

Dakar, 17 avr (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, …