Mbour, 7 avr (APS) – Le nouveau ministre de l’Industrie et du Commerce, Serigne Guèye Diop est un expert réputé de l’agroalimentaire qui a marqué de son empreinte le domaine de l’agronomie.

Né en juillet 1959 à Faylar, un village de la commune de Sandiara, dans le département de Mbour (ouest), Serigne Guèye Diop est un ingénieur agronome de formation et un chercheur. Il est diplômé en gestion, leadership et management du Massachusetts Institute of Technology (MIT, Boston).

Docteur en biochimie-sciences et technologie alimentaire, M. Diop est l’auteur de brevets d’invention dans le domaine agroalimentaire, déposés dans une cinquantaine de pays dans le monde.

De 2009 à 2015, il occupe le poste de directeur général du centre de recherche et développement Afrique et Moyen Orient de Nestlé.

En 2012, le président sortant Macky Sall fait appel à lui en le nommant conseiller technique, puis en fait son ministre conseiller, en charge de l’agriculture et de l’industrie.

Diop a participé à la conception du volet du Plan Sénégal émergent (PSE) consacré à la formation professionnelle.

Premier et actuel maire de la commune de Sandiara – il est en poste depuis 2014 – Serigne Guèye Diop est aussi un acteur de développement.

Il a inscrit son mandat dans une dynamique d’émergence de sa commune, en y développant un tissu industriel, grâce à l’aménagement d’une zone industrielle de 100 hectares pouvant accueillir près de 50 usines.

Initiateur du Plan Sandiara émergent 2035, Serigne Guèye Diop a lancé en avril 2014 un paquet de 25 projets structurants dont la base est l’éducation à travers le plan 1-10-10 (1 famille, 10 cadres dans 10 ans).

L’agropole de l’ouest, correspondant à l’Entente Malicounda-Nguéniène-Sandiara, d’une superficie de 1.160 hectares, pour un investissement de 54 milliards de FCFA, le Port sec de Sandiara, le lycée professionnel et technique de Sandiara, la future cité financière, les agropoles villageois, entre autres, figurent parmi ces projets.

DOB/ADI/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MINES / Contenu local : 40 femmes du Bosséa formées à la teinture et à la saponification

Thilogne, 17 mai (APS) – Le Forum civil a formé une quarantaine de femmes issues des…