Dakar, 7 avr (APS) – La nouvelle ministre des Pêches, des Infrastructures maritimes et portuaires, Fatou Diouf, est une enseignante-chercheure en droit de la mer, administratrice des affaires maritimes et spécialiste des activités maritimes.

Diplômée de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar où elle a obtenu une licence en droit public administratif et un master 2 en droit maritime, Fatou Diouf est la première femme à diriger le ministère des Pêches.

Fatou Diouf enseigne, depuis 2004, à la Faculté des sciences juridiques et politiques de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Elle a auparavant servi à la direction de la marine marchande (actuelle Agence nationale des affaires maritimes) et à la direction de la protection et de la surveillance des pêches de 1998-2004.

De 2005 à 2012, cumulativement avec ses fonctions d’enseignante, elle été conseiller technique chargé des affaires juridiques au ministère de l’Economie maritime puis au ministère de l’Environnement et de la Protection de la nature.

Chevalier de l’Ordre national du Lion, la nouvelle ministre des Pêches peut compter sur “une solide formation et une longue expérience professionnelle”, selon certains de ses anciens collègues.  

Pour l’écrivaine Sokhna Benga, qu’elle a accueilli en 2005 à la direction de la marine marchande, Fatou Diouf “connait son domaine et accepte les contradictions”.

FKS/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AGRICULTURE-EQUIPEMENTS / Matam : des équipements offerts à des agriculteurs et éleveurs

Matam, 24 mai (APS) – Dix organisations d’éleveurs et des associations d’agriculteur…