Sédhiou, 22 Nov (APS)- Les habitants du village de Francounda Boudié, situé dans la commune de Bambaly (Sédhiou, sud), ont plaidé la transformation de leur case de santé en poste de santé en vue d’améliorer la prise en charge sanitaire des populations qui réclament par ailleurs d’infrastructures socio-économiques de base.

Dans ce village situé à l’ouest de la commune de Bambaly, la prise en charge des malades est problématique pour populations, selon plusieurs habitants.

Le village dispose d’une case de santé non équipée en matériel médical et non dotée en médicaments, a déploré un agent communautaire établi dans la zone.

Pour assurer une prise en charge correcte des patients de ce village de plus de 1 000 habitants, les populations demandent la “transformation de leur case de santé en poste de santé avec des équipements modernes’’.

“Nous sollicitons auprès des autorités compétentes, la construction d’un poste de santé moderne à Francounda pour aider les populations à se soigner correctement’’, a lancé Mamadou Lamine Sadio, un agent de santé communautaire dans la localité.

Il soutient que l’évacuation des malades, notamment des femmes enceintes, se fait dans des conditions “extrêmement difficiles à cause de l’absence de route praticable’’.

Le plus souvent, a-t-il fait observer, les femmes accouchent au cours de leurs évacuations sur des charrettes ou des motos tricycles.

Cette situation a poussé les habitants du village à demander l’aménagement d’une piste de production jusqu’à Bambaly, chef-lieu de la commune en vue de faciliter l’évacuation des productions agricoles de la zone.

“Chaque année plusieurs tonnes de fruits, notamment les mangues, pourrissent dans les champs, faute de moyen de transport vers les marchés de consommation de la région’’,  a déploré Younouss Bomba Massaly, un autre habitant de Francounda.

En ce qui concerne l’électrification, le village de Francounda Boudié attend toujours d’être branché sur le réseau national de la Senelec “pour sortir de l’obscurité’’.

“Depuis 2021 on attend l’électrification du village conformément aux promesses des autorités. Les poteaux sont déjà là mais jusqu’à présent nous sommes dans les ténèbres’’, a-t-il fait savoir.

Les habitants ont invité les pouvoirs publics à matérialiser leurs promesses pour permettre à Francounda de “sortir de son sous-développement endémique’’.

MS/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…