Sangalkam, 12 sept (APS) – L’Etat, la mairie et les populations de Tivaouane Peul-Niaga (ouest) ont décidé, mardi, de mettre en place un dispositif de pompage de l’excédent d’eaux pluviales du lac Rose pour faciliter la reprise des activités économiques s’exerçant autour de ce cours d’eau.

‘’Le résultat recherché à travers la mise en place de ce dispositif de pompage est de maintenir un équilibre écologique du lac Rose, qui permette une reprise des activités socioéconomiques’’, a expliqué Baba Dramé, le directeur de l’environnement et des établissements classés, lors d’une visite au lac Rose du ministre en charge de la Prévention et de la Gestion des inondations, Issakha Diop.

Le pompage des eaux de pluie va faciliter la reprise des activités socioéconomiques qui s’exercent autour du lac Rose, dont l’extraction artisanale du sel, le tourisme et le commerce, selon M. Dramé.

Cette solution a été préconisée à la suite d’une concertation dirigée par Issakha Diop, en présence de représentants des populations de la commune de Tivaouane Peul-Niaga, dont fait partie le lac Rose, et de techniciens des ministères de la Prévention des inondations et de l’Environnement.

Le directeur général du Centre de suivi écologique, Cheikh Mbow, des autorités administratives de la région de Dakar et le maire de Tivaouane Peul-Niaga, Momar Sokhna Diop, ont pris part à la visite.

‘’Il s’agit de démarrer une activité de pompage destinée à baisser le niveau du plan d’eau du lac Rose’’, a précisé le directeur de l’environnement et des établissements classés. ‘’Cette solution va permettre d’évacuer vers la mer l’excédent d’eau.’’

‘’Nous espérons que cette solution d’urgence concertée va permettre de maintenir le plan d’eau du lac à un niveau favorable à la relance des activités socioéconomiques qui s’exercent dans ses alentours, lesquelles sont à l’arrêt depuis l’hivernage de 2022’’, a insisté Baba Dramé.

Issakha Diop assure que ‘’les opérations de pompage vont démarrer dès ce mercredi’’.

‘’Dans l’urgence, a-t-il annoncé, à partir de demain, nous allons mettre en œuvre cette solution concertée pour sauvegarder l’équilibre écologique du lac et relancer les activités économiques.’’

Des solutions durables de sauvegarde du lac Rose seront proposées à la suite du pompage des eaux, a promis le ministre de la Prévention et de la Gestion des inondations. ‘’Il faut aller vers des solutions nous permettant de préserver définitivement cet écosystème du lac Rose en lui redonnant sa fonction économique, écologique et touristique, au bénéfice des populations.’’

L’État a déjà fait construire sept bassins de rétention pour sauvegarder le lac Rose, selon Issakha Diop.

Les activités de pompage des eaux feront l’objet d’une évaluation, a-t-il dit.

AB/SG/ESF/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / A la Une, l’appel de l’Eglise pour un ‘’Sénégal paix et de justice’’

Dakar, 21 mai (APS) – L’appel de Eglise pour ”un Sénégal de paix et de justice”…