Saint-Louis, 11 jan (APS) – Une mini centrale solaire photovoltaïque a été inaugurée, jeudi à l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis (nord), dans le cadre d’un partenariat germano-sénégalais, a constaté l’APS.

”La réalisation de ce projet entre en droite ligne des objectifs macroéconomiques de la politique énergétique nationale fixée dans notre référentiel de développement économique et social, le Plan Sénégal émergent (PSE)”, a déclaré le recteur de l’UGB, Pr Magatte Ndiaye.

M. Ndiaye intervenait à l’occasion de la cérémonie d’inauguration et de réception de cette mini centrale solaire photovoltaïque à la salle des Actes du rectorat.

Le projet, a t-il ajouté, vise le développement et la mise en œuvre d’une coopération stratégique dans le secteur des systèmes énergétiques durables entre l’Allemagne et le Sénégal.

Le recteur et président du conseil académique de la deuxième université publique du Sénégal a décrit les caractéristiques de cette mini centrale solaire photovoltaïque installée au sein de l’UGB.

”L’UGB va disposer d’une mini centrale solaire photovoltaïque de 100 kilowatt-crête (KWC) avec une capacité de stockage de 100 kilowatt-heures connectée en temps réel au réseau de la Société nationale d’électricité (SENELEC) par le biais du poste de transformation qui se trouve au niveau du bâtiment”, a-t-il souligné.

De l’avis du professeur Magatte Ndiaye, la réalisation de cette mini centrale solaire va participer à leur autonomisation énergétique.

”Cela accroît de manière considérable notre autonomie énergétique et réduit de manière drastique les aléas liés aux coupures de courant et les désagréments qui s’en suivent dans le fonctionnement administratif et pédagogique de notre institution”, a-t-il assuré, soulignant que la maîtrise de l’énergie au Sénégal est devenue un enjeu politique de grande importance.

Venu assister à cette cérémonie, Marco Angilela, chef du département des projets internationaux à l’Institut de gestion appliquée des flux de matériaux (IFAS) se dit très heureux de participer à l’ouverture de ce projet de système solaire pour l’UGB.

Des attestations ont été remises aux étudiants qui ont participé à ce projet.

Des membres du ”Projet local sustainable energy network in Senegal (LoSENS)” (Réseaux locaux d’énergie durable au Sénégal), une représentante du maire de la ville de Saint-Louis, le Pr Djicknoum Diouf, chef de département physique de l’Unité de formation et de recherche de sciences appliquées et de technologies (UFR/SAT), entre autres, ont pris part à la cérémonie.

CGD/AMD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Education

Voir aussi...

SENEGAL-JAPON-EDUCATION / Un don de quarante-six millions pour la réhabilitation de l’école élémentaire Pikine 17

Dakar, 4 mars (APS) – L’ambassadeur du Japon au Sénégal, Izawa Osamu a signé, lundi, avec …