Saint-Louis, 20 mars (APS) – Mamadou Lamine Diallo, candidat de la coalition ”MLD Tekki 2024″, à l’élection présidentielle, a promis, mercredi, à Saint-Louis, un grand projet pour la navigabilité du fleuve Sénégal.

”On a un très grand projet pour la navigabilité du fleuve Sénégal. C’est un projet sur lequel on va travailler avec l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS). Nous allons amener des financements et notre expertise pour la réouverture de la navigation sur le Fleuve Sénégal’’, a-t-il dit.

M. Diallo s’entretenait avec des journalistes en marge d’une caravane au quartier Guet Ndar, fief des pêcheurs.

Concernant la pêche artisanale, il a souligné qu’elle est plus que jamais menacée en raison du bradage des ressources.

”La pêche artisanale est menacée dans ce pays. Nos ressources sont livrées à des bateaux chinois, coréens et autres’’, a-t-il dénoncé, s’engageant à mettre fin à ce pillage s’il est élu président de la République du Sénégal, dimanche.

A Saint-Louis, il a promis de régler la problématique de la brèche de l’embouchure du fleuve Sénégal.

‘Nous sommes des ingénieurs. On va régler le problème de l’embouchure. Chaque année, des vies humaines sont perdues. Il faut s’occuper de ce problème sérieusement”, a-t-il soutenu, annonçant des ”études et des travaux dès le mois de juin prochain pour en finir définitivement avec ce problème de la brèche de l’embouchure”.

Mamadou Lamine Diallo a promis la renégociation des accords liés à l’exploitation des ressources pétrolières et gazières. ”Une renégociation de ces accords est inévitable parce que nous ne savons pas ce qu’il y a dans ces accords”, a-t-il insisté.

CGD/AMD/AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE / Les nouvelles autorités invitées à veiller au bon fonctionnement des centres d’hémodialyse

Louga, 13 avr (APS) – Le Mouvement national des insuffisants rénaux du Sénégal a, par la v…