Saint-Louis, 1er mai (APS) – Plusieurs organisations syndicales représentatives de différents secteurs d’activité ont présenté lundi à Saint-Louis (nord) des cahiers de doléances pour revendiquer notamment une rémunération ‘’plus conséquente’’, a constaté l’APS.

”Nous subissons les mesures de réduction d’effectifs prises par nos patrons. Nous interpelons l’Etat pour qu’il intervienne pour stopper cette politique qui va favoriser le chômage des jeunes”, a déclaré Bailo Sylla secrétaire général du syndicat représentant les travailleurs des Grands domaines du Sénégal (GDS).

GDS est une entreprise agricole orientée vers l’exportation. Les syndicalistes de cette société réclament un meilleur traitement de la part de leur employeur à l’issu de la remise des cahiers de doléances au gouverneur de la région.

‘’Les travailleurs subissent beaucoup de difficultés (…) mais nous sommes en réflexion pour le déroulement d’un plan d’actions pour lutter contre la politique menée par nos patrons’’, a promis M. Sylla.

A Saint-Louis la célébration de la fête du travail a été aussi marquée par le passage devant l’autorité administrative de l’association régionale des maçons qui a sollicité un partenariat avec la municipalité.

”Nous voulons accéder aux marchés locaux et notamment à ceux de la commune”, a dit son président Cheikh Loum.

Les maçons ont émis le souhait d’être outillés techniquement à travers des sessions de formation pour qu’ils aient les capacités de ‘’faire face à la nouvelle situation d’une ville qui est appelée à construire sur des zones marécageuses pour son extension’’.

Au nom des professionnels de la pêche, le secrétaire général du Syndicat des pêcheurs artisanaux Moustapha Dieng a présenté au gouverneur un cahier de doléances où figure en haut de tableau la revendication pour une ‘’justice à l’endroit des victimes des événements récents de Cayar’’.

La création d’autres sites de pêche pour désengorger celui de Cayar et l’arrêt des accords de pêche avec l’Union européenne figurent aussi dans l’ardoise de revendication.

Au niveau de la Poste, les travailleurs exigent leur implication dans le processus de restructuration de leur boite, selon leur secrétaire syndical Baba Diané.

L’adjoint au gouverneur de Saint-Louis chargé du développement Modou Mamoune Diop a reçu les cahiers de doléances qu’il va “transmettre à qui de droit”.

M.Diop a assuré que certaines doléances seront traitées au plan local par les autorités compétentes.

AMD/MTN

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans REGIONS

Voir aussi...

SENEGAL-RESSOURCES MINIERES-COLLECTIVES / Kédougou : Birame Soulèye Diop en visite sur des sites d’orpaillage

Kédougou 26 mai (APS) – Le ministre de l’Energie, du Pétrole et des Mines, Bir…