Dakar, 1er mai (APS) – Le Syndicat des professionnels de l’audiovisuel public (SYNPAP) compte ‘’jouer pleinement sa partition’’ en vue de favoriser un dialogue social ‘’plus convivial et respectueux’’ à la Radiodiffusion Télévision sénégalaise (RTS, publique), a indiqué, mardi, son secrétaire exécutif, Mama Moussa Niang.

‘’Le Synpap entend jouer pleinement sa partition afin que le dialogue social dans l’entreprise soit beaucoup plus convivial et respectueux’’, a-t-il notamment dit. Il s’exprimait en marge de la célébration, par le Synpap, de la fête internationale du travail dans les locaux de la RTS.

Il a expliqué que la tenue de cette cérémonie ‘’rentre dans le cadre de la réinvention des relations entre les travailleurs et le patronat’’. Il a souligné que le SYNPAP va résolument s’inscrire dans la voie de ‘’négociations efficaces’’ et produisant des ‘’résultats concrets pour les agents’’.

Il considère que la tâche sera aisée, faisant valoir que la direction générale de la RTS a déjà montré son intérêt pour l’amélioration des conditions de travail du personnel.

Il a listé les nombreux efforts accomplis sous l’impulsion du directeur général Racine Talla, citant parmi les acquis la question de la revalorisation des salaires à travers une augmentation de 25%. Il a indiqué qu’il ne reste plus que la planification du paiement par le ministère des Finances et du Budget.

Fatou Dioum, la représentante du directeur général la RTS, est longuement revenue sur les acquis matériels au sein de la RTS. Elle a souligné la volonté de la tutelle de partager avec les agents le sentiment que le service de l’audiovisuel, plus que tout autre, est appelé à se transformer en profondeur sous l’effet de la mutation et de l’environnement social, culturel, économique, technologique et juridique.

‘’C’est le pourquoi le directeur général appelle tous les agents à faire du culte du travail un credo pour faire face aux défis et enjeux’’, a lancé Mme Dioum, directrice en charge du capital humain (DCH) à la RTS.

Selon elle, Racine Talla se considère comme un ‘’militant de l’unité syndicale et de la liberté syndicale’’. Elle assure que ses portes sont ‘’ouvertes à tous les syndicats et à tous les agents’’ depuis que le président de la République, Macky Sall, lui a confié la mission de diriger la RTS.

AN/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-TRAVAIL-FORMATION / Kaffrine : des travailleurs initiés aux mécanismes du dialogue dans le milieu du travail

Kaffrine, 22 mai (APS) – Une vingtaine de travailleurs issus des secteurs de la sant…