Rosso, 2 déc. (APS) – La Commission nationale du dialogue des territoires (Cndt) et la commune de Rosso ont signé, ce vendredi, un partenariat  sous la présidence du sous-préfet de Ndiaye, dans le département de Dagana (nord), et d’élus locaux, a constaté l’APS

“Je l’ai inscrite dans le cadre d’une mission de travail mais aussi d’amitié, dans l’espoir de créer les conditions d’une franche collaboration entre nos deux structures”, a dit M. Benoit Sambou, le président de la CNDT.

L’assistance technique en matière de coopération territoriale et transfrontalière et l’appui à la déclinaison des indicateurs du PSE/ODD dans la planification locale sont, entre autres, les domaines ciblés par ce partenariat. Il couvre aussi la recherche de partenariats, le développement des outils et mécanismes adaptés de coopération et de solidarité dans la commune de Rosso Sénégal et environs.

M. Sambou précise que ces domaines d’intervention ont été dûment identifiés sur la base d’un travail technique préliminaire pour lequel le concours du maire a été déterminant en collaboration avec le secrétaire permanent de la CNDT.

Il ajoute que cette signature devrait permettre de disposer d’un cadre de programmation des trois actions spécifiques identifiées avec un chronogramme de mise en œuvre incluant un dispositif de suivi et évaluation pour faciliter la documentation des apprentissages et la capitalisation des bonnes pratiques.

Il a rappelé que les résultats du groupe de travail et de concertation entre les deux structures ont permis de définir le cadre général de partenariat et d’assistance technique entre la CNDT et la commune de Rosso-Sénégal.

Il est prévu, entre autres, l’élaboration d’outils d’ingénierie territoriale pour accompagner la planification du développement sensible aux indicateurs de politiques publiques de la commune de Rosso, l’accompagnement structuré autour d’initiatives de valorisation des filières agricoles et non agricoles dans la commune et environs et le renforcement des capacités destiné à promouvoir des projets de coopération territoriale et transfrontalière (coopération
décentralisée, intercommunalité et inter territorialité), a-t-il précisé.

“”Cette date marque une étape très importante dans la marche de cette commune, a déclaré le maire de la commune de Rosso, Cheikh Gaye, estimant que cette signature restera à jamais gravée dans les annales de sa collectivité.

M. Gaye a rappelé l’évolution démographique du fait de l’accroissement, des opportunités économiques offertes, du commerces et de la proximité avec la Mauritanie, ajoutant que l’éducation et la formation sont des secteurs importants dans la dynamique de valorisation des ressources humaines.

Il a rappelé également les difficultés de la ville, surtout en période d’hivernage avec les problèmes de cuvettes rencontrés chaque année et celui de l’assainissement.

Le sous-préfet de Ndiaye, Mariam Diamanka, a rappelé la position stratégique de la ville et les débouchés qu’elle pourrait offrir, surtout avec la présence du pont de Ross, sur le fleuve Sénégal, qui jouera un rôle important dans l’économie du pays.

OG/AMD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…