Kédougou, 5 oct APS) – La région de Kédougou (sud-est) enregistre cette année un déficit de 234 enseignants dans toutes les grades confondues, a appris l’APS jeudi de l’Inspecteur d’académie, Mamadou Niang.

”Ce déficit résiduel d’enseignants est très visible au niveau de l’enseignement général comme au niveau de l’enseignement technique et de la formation professionnelle où il y a cette année un gap très énorme d’instituteurs et de professeurs dans toute la région de Kédougou”, a-t-il précisé.

Dans un entretien avec l’APS, M. Niang espère qu’avec le recrutement spécial de l’Etat du Sénégal, l’académie de Kédougou pourra combler tout son déficit d’enseignants dans la région.

Le mouvement national de mutations des personnels enseignants de juillet a entrainé 213 départs et seulement 4 arrivées au sein de l’académie de Kédougou, a-t-il fait savoir.

Interrogé sur la présence  d’abris-provisoires dans la région, il a souligné qu’ils ”freinent parfois l’équité et la qualité de l’éducation”.

”Ces abris provisoires ne garantissent pas  de bonnes conditions d’enseignements et d’apprentissages aux  élèves parce que c’est une région très chaude”, a-t-il expliqué, ajoutant que l’autre difficulté des abris provisoires, ”c’est l’environnement des enseignements et apprentissages”.

”Les écoles sous abris-provisoires n’ont pas de clôtures ni de blocs sanitaires encore moins des points d’eau ou des pompes à alimentation en eau”, a-t-il encore soutenu, avançant que le ”quantum horaire n’est jamais atteint dans les écoles sous abris-provisoires en général implantées dans les sites d’orpaillage”.

” Chaque année, nous faisons face à de violents incendies ravageurs dans les sites d’orpaillage qui emportent des abris-provisoires et des tables-bancs et qui freinent parfois les enseignements dans ces zones”, a déploré l’Inspecteur d’académie.

Mamadou Niang a invité les collectivités territoriales à s’impliquer davantage pour l’éradication des  abris-provisoires.

Toutefois, il a salué, les actions des partenaires sociaux qui, selon lui, construisent des murs de clôture et réfectionnent certaines salles de classe d’établissements scolaires de la région de Kédougou.

PID/AB/ASB

 

 

 

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-ENTREPRENEURIAT / Kaolack : la vulgarisation du statut de l’entreprenant au menu d’un atelier

Kaolack, 22 mai (APS) – Le statut de l’entreprenant au profit des promoteurs et acteurs du…