Saint-Louis, 22 déc (APS) – L’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA) assure être en mesure de produire 150 tonnes de semences certifiées d’arachide pour le renouvellement du capital semencier du pays, d’ici à août prochain.

Cette assurance a été donnée par son directeur général, Momar Talla Seck, au terme d’une mission d’évaluation des espaces de production de semences de Ndiol, dans la région de Saint-Louis (nord).

L’ISRA cherchait à produire 65 tonnes de semences d’arachide d’ici à juillet-août 2024, mais l’État lui a assigné la mission d’en produire 150 tonnes en raison de la stratégie de souveraineté alimentaire, selon M. Seck.

‘’L’ISRA a également revu sa stratégie pour répondre aux besoins du programme de compétitivité de l’agriculture et de l’élevage’’ mis en œuvre par le ministère de l’Agriculture, de l’Équipement rural et de la Souveraineté alimentaire, a-t-il signalé.

Les centres et les unités de production de semences sont les leviers qu’utilise l’ISRA pour produire la quantité nécessaire, a dit son directeur général.

Selon Momar Talla Seck, à Ndiol, 15 tonnes de semences pré-base – semences d’un niveau de pureté élevé, souvent produites par la recherche – sont déjà disponibles.

L’ISRA a emblavé 12 hectares supplémentaires pour atteindre 75 hectares, a-t-il signalé, espérant que le dernier hivernage et la contre-saison pourraient permettre d’atteindre l’objectif fixé.

M. Seck a invité les centres de production à coopérer avec les sélectionneurs de semences en vue de l’atteinte de la quantité demandée.

‘’Ce que nous avons vu sur le terrain nous autorise à penser que l’objectif de souveraineté alimentaire sera atteint, car les producteurs vont disposer de bonnes semences’’, a assuré Ndèye Coumba Ndiaye Faye, de la direction régionale du développement rural de Saint-Louis, lors de la visite du directeur général de l’ISRA.

Le Sénégal va améliorer la qualité de ses semences dans quelques années, a promis Mamadou Ndoye, le chef de la division chargée des semences au ministère de l’Agriculture, de l’Équipement rural et de la Souveraineté alimentaire.

AMD/MD/ADL/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…