Thiès, 22 juin (APS) – Les travaux de réhabilitation des chemins de fer du pays, exécutés de 60 à 70%, seront livrés en décembre 2023, a annoncé jeudi le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye.

“Nous sommes sûrs qu’à terme en décembre 2023, selon les délais contractuels, le train marchandises va rouler, soit en fin décembre, soit en début janvier (2024)”, a dit Mansour Faye.

Il visitait les chantiers de réhabilitation des chemins de fer, à bord d’une des trois locomotives réceptionnées, qu’il a prise à Pout à destination de Diourbel, faisant une escale à la gare de Thiès.

Les travaux de réhabilitation des wagons et des rails sont en cours, a déclaré Mansour Faye, disant espérer que le tout soit réceptionné “à date échue”.

Selon le ministre, les travaux concernent huit lignes pour une distance de 2.000 kilomètres. La ligne Dakar-Tamba, en passant par Thiès reste prioritaire, même si d’autres destinations comme Mékhé et Tivaouane sont prévues. Les Chemins de fer du Sénégal (CFS) et les Grands trains du Sénégal (GTS) y travaillent, a-t-il assuré.

L’utilisation du train pour le transport de passagers, lors du prochain Magal, n’est pas à exclure, a laissé entendre Mansour Faye, relevant que les CFS travaillent à ce que l’utilisation du train voyageurs soit expérimentée, sur certaines portions, mais dans les règles de sécurité.

Après la fin des travaux en décembre 2023, le train de marchandises devra aussitôt reprendre du service, avant la reprise du train voyageurs entre Dakar et Tambacounda.

“Depuis que le président de la République a lancé, lors du conseil des ministres territorialisé de Thiès, les travaux de réhabilitation de la ligne Dakar-Tamba, énormément d’étapes ont été franchies”, a relevé l’officiel.

Lors du conseil des ministres de Thiès, le président de la République avait apporté des réponses aux préoccupations des travailleurs des chemins de fer, a rappelé Mansour Faye. Il a annoncé que la cité Ballabey sera “définitivement affectée” aux ayants droit , ajoutant que le processus aboutira “dans quelques jours”.

“Le travail a été fait et les bénéficiaires vont recevoir leurs titres”, a encore assuré le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement.

Le personnel a été entièrement reversé à CFS

“Le processus de réhabilitation des chemins de fer se déroule au-delà de nos attentes”, a dit Babacar Guèye, au nom des travailleurs des cheminots de Thiès.

Il a salué les efforts de l’Etat pour maintenir les travailleurs de l’ex-DBF et de Transrail dans des “conditions acceptables” jusqu’à leur intégration dans la nouvelle société CFS.

 

ADI/MTN/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / La rupture systémique à l’épreuve de la réalité et la motion de censure à la Une

Dakar, 23 avr  (APS)  –  La matérialisation de la rupture systémique prônée par les nouvel…