Dakar, 11 juil (APS) – L’ONG JA Africa et Boeing ont procédé, mardi, au lancement d’un programme de développement durable au Sénégal, dont l’objectif est d’encourager l’innovation, l’entrepreneuriat et l’autonomisation économique des jeunes sénégalais, a t-on appris auprès des initiateurs.

Le programme de développement durable de Boeing au Sénégal s’étendra sur deux ans et se déroulera en trois étapes, en commençant par des camps d’innovation.

Dans un document, les initiateurs expliquent que les participants auront ensuite la possibilité de s’inscrire au programme d’éducation à l’entrepreneuriat numérique de Junior achievement (JA DEEP), afin d’améliorer leurs compétences entrepreneuriales et leur état d’esprit.

Le programme s’achèvera par un concours de présentation d’entreprise, au cours duquel les participants pourront montrer notamment leur potentiel.

”Grâce à ce programme de Boeing, nous allons autonomiser 500 jeunes sénégalais âgés de 15 à 25 ans en vue de leur permettra de trouver des solutions aux problèmes climatiques’’, a indiqué la directrice générale de Junior Achievements Africa (JA Africa), Simi Nwogugu.

Selon Mme Nwogugu, qui intervenait lors d’un webinaire marquant le lancement officiel du programme, le problème climatique a un impact négatif sur plusieurs pays, notamment le Sénégal. Plus qu’une formation, ce programme pourrait être un ‘’catalyseur de changement’’ pour le pays, a t-elle estimé.

‘’On croit fermement que cela va donner aux jeunes les compétences nécessaires pour faire face aux défis d’aujourd’hui et construire un meilleur avenir’’, a-t-elle laissé entendre, tout en insistant sur le fait que l’entreprenariat demeure un outil puissant de transformation positive.

Elle a souligné que grâce à l’entreprenariat, il sera possible de stimuler la croissance économique et créer des emplois. ‘’Et en intégrant cet esprit dans les jeunes, le pays va donner une priorité aux populations et à la planète’’, a-t-elle ajouté.

‘’Grâce à notre partenariat avec Boeing, nous allons donner à ces jeunes, le soutien nécessaire pour développer des solutions commerciales innovantes et durables. En exploitant leur créativité et leur passion, nous pouvons impacter les communautés, les industries et finalement notre planète’’, a-t-elle fait valoir.

Pour le président de Boeing pour l’Afrique de l’Ouest et Orientale, Kuljit Ghata-Aura, ce programme va jouer un rôle central non seulement dans l’éducation et l’autonomisation des jeunes, mais aussi dans ”la promotion du développement durable et le changement positif”.

‘’Il va inspirer la prochaine génération et donner une plateforme d’apprentissage du numérique. La durabilité est non seulement cruciale pour notre planète, mais raisonne également dans le millénium’’, a-t-il avancé.

Il a noté que ce programme comble le fossé entre la passion des jeunes pour la protection de la planète et les compétences pratiques requises dans des solutions fonctionnelles aux défis du monde.

‘’Nous adoptons une approche multiforme pour lutter contre le changement climatique et espérons que les jeunes envisageront une contribution à notre parcours de développement durable basé sur la collaboration’’, a-t-il poursuivi.

”C’est un programme important pouvant aider les jeunes à trouver des solutions durables pour lutter contre le changement climatique’’, a quant à elle salué la cheffe de mission adjointe par intérim de l’ambassade des Etats-Unis au Sénégal, Sophia O’Donnell, se félicitant du travail du ministre de la Jeunesse dans la recherche de solutions aux problème des jeunes.

AMN/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE / Les populations de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor sensibilisées sur les modes alternatifs de règlement des conflits

Ziguinchor, 21 avr (APS) – Le cabinet Grant Thornton a initié une campagne de sensib…