Dakar, 11 juil (APS) – Les nageurs Oumy Diop, Steven Aimable, Mathieu Ousmane Sèye et Ousseynou Diop représenteront le Sénégal, en eau libre et en piscine, aux prochains championnats du monde de natation à Fukuoka au Japon (14 au 30 juillet), a appris, mardi, l’APS du vice-président de la Fédération sénégalaise de natation et de sauvetage, Amadou Lamine Ndoye.

La compétition, marquant la 20e édition de ces mondiaux, démarre le 17 juillet pour le Sénégal en nage libre. L’arrivée des nageurs au Japon est prévue le 14 juillet. Les autres athlètes les rejoindront le 22 juillet pour les compétitions en piscine.

‘’La délégation sénégalaise sera composée de quatre nageurs. Un nageur en eau libre (5 km), Ousseynou Diop, de Oumy Diop, Matthieu Ousmane Sèye et Steven Aimable. Ils seront accompagnés du directeur national technique, Thierno Diouf, et du président de la fédération, Maguette Fatim Dièye’’, a indiqué Amadou Lamine Ndoye.

Oumy Diop, étudiante à l’Université de Grenoble-Alpes (France), est spécialiste des épreuves de papillon. Elle est médaillée d’or aux Championnats d’Afrique de natation 2021 à Accra sur 100 mètres papillon et vice-championne sur la même discipline lors des 15èmes Championnats d’Afrique de natation à Tunis (Tunisie) 2022.

Steven Aimable est médaillé de bronze durant ces mêmes championnats.

Matthieu Ousmane Sèye a battu l’année dernière, lors des Championnats de France Elite en bassin 50 mètres à Limoges, son record du Sénégal au 200 m Nage Libre avec un chrono de 1’54”44 contre 1’54’45.

Ousseynou Diop qui évolue à l’Association sportive des forces armées (ASFA) est vainqueur de la dernière traversée Dakar-Gorée. Il a remporté le bronze aux Championnats d’Afrique de natation 2021 à Accra sur 4 × 200 mètres nage libre et sur 4 × 200 mètres nage libre mixte.

Oumy Diop évolue actuellement aux Etats-Unis dans une structure sportive universitaire de même que Steven. Matthieu Sèye qui est en France évolue dans des niveaux de compétitions très élevés. Ils ont été sélectionnés sur la base de leurs résultats, a expliqué M. Ndoye.

”Le niveau des compétitions internationales est très élevé. Nous avons comme objectif de participer à ces mondiaux pour à la clé battre des records du Sénégal par nos athlètes qui sont les meilleurs parmi les nageurs de l’équipe nationale”, a dit le vice-président de la fédération sénégalaise de natation.

M. Ndoye a reconnu que les niveaux de certains pays africains ‘’ne sont forcément pas des niveaux mondiaux puisque les moyens ne suivent’’ pas pour leur garantir de faire des performances.

‘’Nous continuons le travail, en participant à de grandes compétitions ce qui nous permettra de nous aligner sur le niveau élevé pour pouvoir prétendre un jour à des médailles au niveau mondial’’, a promis Amadou Lamine Ndoye.

La compétition est qualificative aux Jeux olympiques de Paris 2024

Selon le vice-président de la fédération de natation, ‘’la participation à ces championnats du monde constitue une étape importante qui permet aux nageurs sénégalais de réaliser des temps qualificatifs pour les JO 2024’’.

‘’Il y a des critères de qualification avec des minima qui sont établis et ces compétition de haut niveau constituent une chance pour les nageurs de réaliser des temps qui leur permettront de se qualifier”, a t-il signalé.

Il a rappelé que la natation et l’athlétisme constituent les disciplines phares des JO. Et si par mégarde, le Sénégal ne parvenait pas à réaliser les temps qualificatifs, deux nageurs (un garçon et une fille) pourraient bénéficier des Wild Card (invitations) pour participer aux Jeux.

SK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EUROPE-COOPERATION / UE : le président Faye veut un partenariat ‘’repensé, rénové et fécondé par une vision partagée’’

Dakar, 23 avr (APS) – Le président Bassirou Diomaye Faye a fait part lundi de sa volonté d…