Dakar, 20 juil (APS) – L’athlète sénégalais, spécialiste du 400 mètres, Cheikh Tidiane Diouf, sollicite le soutien et l’accompagnement des autorités de son pays pour pouvoir assurer sa qualification aux prochains championnats du monde d’athlétisme prévus du 19 au 27 août à Budapest (Hongrie).

A un mois du début de la 19e édition des championnats du monde d’athlétisme, le Sénégalais Cheikh Tidiane Diouf n’a pas encore atteint les minima pour se qualifier, faute ”d’accompagnement adéquat”, selon l’athlète de 28 ans déjà qualifié aux Jeux de la Francophonie prévus en République démocratique du Congo (28 juillet – 6 août).

‘’Les championnats du monde arrivent bientôt. Je ne suis pas encore qualifié. Ce n’est pas de ma faute. J’ai tout donné et je continuerai à tout faire pour y participer. Mais ça aurait pu être plus facile avec une bourse pour aller se préparer à l’étranger’’, a-t-il dit lors d’un entretien accordé à l’APS.

‘’Si les choses continuent comme elles sont, la suite de ma carrière risque d’être difficile. Nous sommes dans le haut niveau et cela demande beaucoup d’accompagnement. Je n’ai pas de bourse olympique, ni d’aide sociale. Je n’ai rien du tout’’, a-t-il fait savoir.

‘’J’ai tout le potentiel pour me qualifier aux mondiaux et accéder à la finale. Je ne comprends pas que rien ne soit fait pour m’aider. Mais je le prendrais comme une source de motivation et je ferais tout pour me qualifier, même sans soutien’’, a-t-il soutenu.

Il espère également réaliser les minima (45’’s) pour se qualifier aux Jeux olympiques de Paris 2024.

Un bilan 2023 positif, malgré tout

Auteur d’une brillante saison cette année, le natif de Touly (Thiès) a battu son record personnel grâce à un chrono de 45’’48 réalisé au meeting de La Chaux-de-Fonds en Suisse, le 2 juillet dernier.

Le pensionnaire du club de l’AS Douanes (Sénégal) a participé et gagné cette année cinq autres meetings.  Il a couru à trois meetings en France : le meeting international d’Annecy, le 11 juin (45’’57), au meeting national de Troyes, le 1er juillet (45’’76) et le meeting international de Sotteville, le 7 juillet (45’’94).

Cheikh Tidiane Diouf qui a démarré l’athlétisme en 2018 a aussi participé au meeting de VAC Gouden 1500 en Belgique le 16 juin (46’’19) et au Folksam Grand Prix Göteborg en Suède, le 17 juin avec un chrono de 46’’03.

‘’Le bilan de cette année est positif. J’ai commencé le 400 m avec un chrono de 51 s et actuellement j’arrive à faire 45 s. Mon objectif est de battre mon record personnel à chaque compétition. Et en Suisse j’y suis arrivé’’, a soutenu Cheikh Tidiane Diouf, saluant l’accompagnement de son agent. ”Il m’aide avec les billets et les hébergements. Il prend tout en charge pour que je puisse aller compétir’’, a-t-il dit.

SK/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EUROPE-COOPERATION / UE : le président Faye veut un partenariat ‘’repensé, rénové et fécondé par une vision partagée’’

Dakar, 23 avr (APS) – Le président Bassirou Diomaye Faye a fait part lundi de sa volonté d…