Dakar, 23 nov (APS) – Les thématiques environnementales doivent être renforcées dans les programmes scolaires et universitaires pour éduquer et sensibiliser les apprenants sur un mode de vie plus respectueux de l’environnement,  a indiqué jeudi, le directeur du Centre d’éducation et de formation environnementale (CEFE), Dr Gora Niang.

‘’Il nous faut passer aujourd’hui à l’action. Il nous faut passer à des actions véritablement de grande envergure sur les programmes scolaires et universitaires ’’, a-t-il dit.

M. Niang s’exprimait lors d’un forum national axé sur les défis et les opportunités de promotion de  l’initiative nationale sur l’Education au développement durable (EDD) à l’horizon 2030 au Sénégal.

‘’Il faut que les décideurs politiques s’engagent dans la  préservation de cette planète pour les générations futures’’, a-t-il ajouté, relevant que ‘’l’éducation l’environnementale et le renforcement de capacités restent des piliers essentiels pour un changement de comportement’.

‘’La planète, a-t-il rappelé, souffre à cause de la pollution plastique et d’autres facteurs’’. ‘’Raison pour laquelle, l’homme doit prendre ses responsabilités et se souvenir que cette planète n’est pas sa propriété’’, a déclaré Dr Gora Niang.

La doyenne de l’Inspection générale de l’Education et de la formation (IGEF) du ministère de l’Education nationale, Aïssatou Léna Sène a plaidé pour ”une montée en puissance des thématiques environnementales et de développement durables dans les programmes scolaires”.

‘’Ce qu’il faut maintenant, c’est de monter en puissance, en révisant les curricula des programmes scolaires, pour faire plus simple’’, a-t-elle suggéré.

‘’Nous allons, au cours de la révision des programmes scolaires identifier un socle de compétences en allant du secondaire au préscolaire en passant par l’élémentaire’’ a promis Mme Sène.

La cheffe d’équipe Développement durable du bureau régional de l’UNESCO, Yoshie Kaga a relevé que ”le moment est venu d’agir dans les programmes scolaires vu l’urgence environnementale qui se présente au Sénégal et sur l’international”.

Pour elle, ‘’ l’éducation est une stratégie fondamentale pour apporter aux enfants et aux adultes les compétences, les comportements, et connaissances utiles à un changement de mode de vie,  et de comportement au quotidien vis-à-vis de la planète ’’.

Organisé par le ministère de l’Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique en collaboration avec ministère de l’Education nationale, et l’Unesco, ce forum national a permis aussi de recueillir des propositions d’actions à inclure dans l’initiative nationale sur l’éducation au développement durable (EDD) à l’horizon 2030 au  Sénégal.

NAN/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…