Dakar, 29 nov (APS) – Le programme GIZ/ Invest for Jobs mis en œuvre au Sénégal par la Coopération allemande avec le concours du ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération a permis la création de plus de 2700 emplois et la formation de plus de 4500 personnes entre 2020 et fin 2023, appris l’APS, mercredi.

”Nous sommes actuellement à plus de 2700 personnes employées et à plus de 4500 personnes qui sont déjà formées à travers le programme”, a annoncé Dr Stephan Kunz, directeur du programme GIZ/Invest for Jobs.

Dr Stephan Kunz intervenait mercredi, à Dakar, lors de l’activité de célébration des ”Champions de Invest for Jobs” dont l’objectif est de magnifier le travail des partenaires du programme au fil des années.

La célébration des ”Champions de Invest for Jobs” vise également à identifier les leviers à activer en collaboration avec le secteur public afin de promouvoir un développement plus harmonieux en tenant compte des spécificités sectorielles du privé et des enjeux de développement, ce dans le cadre d’un espace de dialogue, public-privé permanent et orienté vers des solutions pratiques.

L’objectif du programme Invest for Jobs est d’améliorer le climat des affaires pour les investissements, de renforcer la compétitivité des PME et la compétitivité des entreprises présentes dans ses clusters économiques.

Selon un dossier de presse de la GIZ, “2. 227.348 euros soit (plus de 14 milliards de francs CFA) ont été mobilisés à titre de contributions propres des entreprises partenaires dans le cadre de ce programme”.

Le document indique aussi que le programme a permis d’améliorer 4456 emplois notamment en termes de conditions de travail et revenus.

En outre,  le document précise que “le  programme intervient sur tout le territoire sénégalais et accompagne à la fois acteurs privés et publics dans le cadre de programmes d’activités phares axés sur des projets structurants portés sur les chaînes de valeur, le développement des territoires et le renforcement des compétences des acteurs”.

“Ces projets concernent différents secteurs, notamment l’industrie, l’agriculture, l’eau, le textile, l’hôtellerie, le tourisme, les services entre autres domaines phares qui correspondent également aux priorités de l’Etat du Sénégal en matière de relance de l’économie, dans un contexte de chocs et crises externes, et de pandémies ayant favorisé un fort ralentissement de la production et de l’activité économique, entrainant des pertes d’emplois et fermetures d’entreprises dans une large mesure”, peut-on-lire dans le document.

La même source ajoute que le programme Invest for Jobs “a développé des contrats et projets directs avec un portefeuille d’une cinquantaine d’entreprises et d’associations privées, des conventions de partenariat et de mise en œuvre avec des entités publiques et privées d’accompagnement au secteur privé national et étranger”.

Concernant la continuité du programme au Sénégal dont la clôture de la première phase est prévue en septembre 2025, le chef de projet Stephan Kunz estime “qu’il y a de véritables opportunités à explorer dans le secteur de l’agriculture, de l’agro-business, de l’artisanat, de la menuiserie de bois et d’aluminium”.

ABD/OID/ASB

 

 

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-JAPON-EDUCATION / Un don de quarante-six millions pour la réhabilitation de l’école élémentaire Pikine 17

Dakar, 4 mars (APS) – L’ambassadeur du Japon au Sénégal, Izawa Osamu a signé, lundi, avec …