Dakar, 12 déc (APS) – Cinquante-sept médecins ont été formés à distance dans le domaine de la diabétologie et des maladies endocriniennes par l’Institut de prévoyance médico-sociale (IPMS) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

‘’Cette formation à distance va permettre de fédérer autour d’une plateforme de formation à distance 57 praticiens de 15 pays différents, dont 17 Sénégalais’’, a déclaré Abdoulaye Lèye, directeur de l’IPMS et coordonnateur de la formation de spécialisation et du diplôme universitaire de diabétologie en formation ouverte et à distance.

Il animait le précongrès de la Société sénégalaise d’endocrinologie diabétologie et nutrition (SOSEDIAN).

Selon le professeur Lèye, la plupart des professionnels de santé qui sont sur le terrain sont confrontés à des problèmes liés à la ‘’prise en charge des malades et ont besoin de compétences supplémentaires certifiées’’.

Dans ce cadre, la formation à distance via internet est un ‘’outil extraordinaire’’ pour pallier ce phénomène.

Concernant la place du Sénégal dans ce projet, le diabétologue informe qu’il y a ‘’33 médecins formés à la diabétologie qui sont dans les différentes régions du pays’’. Au dernier décompte, dit-il, ‘’il y a eu 35 médecins qui ont la formation spécialisée en endocrinologie’’.

Abdoulaye Lèye estime que la diabétologie est une sous partie de l’endocrinologie, rappelant que la formation est de quatre ans.

Il juge ce nombre ‘’très insuffisant’’, mais se réjouit de voir que ‘’l’université est en train de jouer son rôle en aidant à la formation des diabétologues mais aussi à la réflexion au niveau africain’’.

‘’(…) Depuis 2019, on a pu enrôler 80 ou 90 personnes et 23 sont sortis et vont recevoir leur parchemin. Ils vont retourner dans leur pays (…)’’, a-t-il expliqué.

Il a relevé que ‘’divers efforts sont faits par le ministère, certains ONG et structures’’ et que malgré cela, ‘’il reste beaucoup à faire’’.

NSS/ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-INSTITUTIONS / Le projet d’amnistie générale soumis à l’examen de la commission des lois de l’Assemblée nationale, mardi

Dakar, 4 mars (APS) – Les  membres de la Commission des lois, de la décentralisation…