Dakar, 27 jan (APS) – L’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal invite les autorités en charge de l’organisation de l’élection présidentielle à prendre toutes les mesures nécessaires allant dans le sens de créer un ”climat de confiance mutuelle” sur le scrutin du 25 février.

”Nous demandons aux autorités de ne pas laisser s’installer le laxisme et le désordre”, a souligné El Hadj Oumar Diène, président de ladite structure.

Intervenant lors d’un point de presse, M. Diène a tenu à rappeler que ”tous les Sénégalais sont en réalité des frères et sœurs liés par la religion ou par la patrie”.

Il a aussi invité les populations et les acteurs politiques à davantage ”privilégier le civisme dans les agissements et le dialogue dans les rapports”.

”Nous lançons un appel à tous les acteurs concernés par les élections à dialoguer pour la paix et la concorde nationale pour trouver des solutions aux problèmes actuels”, a martelé le président de l’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal.

MYK/SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / ”L’Afrique accueille, Dakar célèbre”, slogan des JOJ Dakar 2026

Dakar, 23 juil (APS) – Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeun…