De l’envoyé spécial de l’APS, Abdoulaye Badji

Dubaï, 4 déc (APS) – Le Sénégal s’est engagé, lundi, à Dubaï, à soutenir la présidence émiratie de la 28e conférence des Nations unies sur le climat (COP28), qu’assure Sultan Ahmed Al-Jaber.

‘’Nous allons apporter notre soutien à cette présidence volontariste de Dr Sultan Ahmed Al-Jaber des Émirats Arabes Unis’’, a promis le ministre sénégalais de l’Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique, Alioune Ndoye.

Il dit souhaiter que la présidence de la COP28 par les Émirats Arabes Unis débouche sur de bons résultats en matière d’atténuation des conséquences du réchauffement du climat et d’adaptation au changement climatique.

Alioune Ndoye a assuré les autorités émiraties du soutien de son pays lors d’un entretien qu’il a eu avec des journalistes à la fin d’une audience avec le président de la COP28.

‘’Parler d’une voix’’

‘’Toutes les problématiques centrales de la COP ont été posées ici, à Dubaï. Nous espérons, à la date de clôture de ce rendez-vous, le 12 décembre, avoir des résultats concrets sur tous les points énumérés’’, concernant le changement climatique, a ajouté M. Ndoye.

Pour y arriver, ‘’je vais me rapprocher de nos partenaires du groupe de négociation G-77 (77 pays en voie de développement), pour aider à harmoniser nos positions et à parler d’une voix’’, a dit le ministre sénégalais.

Selon lui, les délégations prenant part à la COP28 doivent s’entendre, à la fin de la conférence, sur ‘’la défense d’une transition énergétique juste, tenant compte de la particularité des pays et de chaque zone géographique du monde’’.

Le ministre sénégalais Alioune Ndoye et le président de la COP28, Sultan Ahmed Al-Jaber

‘’Nous avons espoir pour cette COP et réaffirmons notre soutien et notre engagement à son président, qui a joué un rôle très décisif sur la concrétisation, ici, à Dubaï, du fonds dédié aux pertes et dommages associés au changement climatique’’, a souligné le ministre de l’Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique.

Il salue ‘’l’engagement volontariste’’ du président de la COP28 à trouver des solutions à tous les problèmes d’ordre climatique.

‘’Il faudrait qu’on harmonise nos positions’’

Le Sénégal, qui dirige les négociations en matière de climat au sein du groupe des pays les moins avancés, va se rapprocher des dirigeants d’autres groupes pour aider à harmoniser les positions, selon Alioune Ndoye.

‘’Il faudrait qu’on harmonise nos positions, pour que cette COP soit en tous points historique et exemplaire, concernant la lutte contre le changement climatique’’, a ajouté M. Ndoye.

‘’Les solutions au réchauffement climatique sont connues. Il faut que les gens aient le courage de les appliquer’’, a soutenu le ministre sénégalais, également président de la conférence africaine des ministres de l’Environnement.

La 28e conférence des Nations unies sur le climat se tient à Dubaï, la capitale des Émirats Arabes Unis, depuis le 30 novembre.

AB/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ARABIE-PELERINAGE / Toutes les dispositions seront prises pour garantir le succès et la sécurité du pèlerinage (Premier ministre)

Dakar, 23 fév (APS) – Le Premier ministre, Amadou Ba a réaffirmé, vendredi, l’…