Dakar, 28 déc (APS) – Quelque 3941 étudiants de l’Université numérique Cheikh Hamidou Kane (UN-CHK), issus des Espaces numériques ouverts (ENO) de Sébikotane, Keur Massar, Guédiawaye, Pikine et Mermoz, ont reçu, jeudi, leurs diplômes en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, de l’innovation et de la recherche.

L’évènement qui avait pour cadre le Dakar-Aréna à Diamiandio clôture une série de cérémonies de ”graduation” organisées depuis le mois de juillet dans les régions du nord et du centre du pays. Elle coïncide également avec la célébration des dix années de l’UN-CHK.

‘’Cette journée revêt une signification particulière, car nous n’inaugurons pas seulement un nouveau chapitre dans la vie de nos diplômés, nous clôturons également les cérémonies de graduation pour l’année 2023 ainsi que la célébration de la décennie d’existence de l’Université numérique Cheikh Hamidou KANE’’, a déclaré le recteur de l’UN-CHK Moussa Lô.

‘’Au fil de ces dix années, notre institution a été le creuset de l’apprentissage numérique et de l’innovation éducative’’, a-t-il souligné, ajoutant que les diplômés honorés sont les ‘’témoins vivants d’efforts et de succès partagés’’.

Ces étudiants sont diplômés en licence et master dans des disciplines comme la communication digitale, l’ingénierie logicielle, l’intelligence artificielle, la sociologie, le management des ressources humaines, entres autres.

‘’Aujourd’hui, nous célébrons votre détermination, votre créativité et votre capacité à surmonter les obstacles’’,  leur a lancé M. Lô.

‘’Il n’y a pas si longtemps, nos ENO de Dakar, Keur Massar et Guédiawaye, ont commencé leur aventure dans des conditions modestes pour ne pas dire difficiles, avec des locaux loués et des effectifs faibles d’étudiants’’, a-t-il rappelé.

Il dit être ‘’ravi’’ de partager le fruit de ‘’l’engagement continu’’ de toute une équipe envers ‘’l’éducation de qualité’’.

‘’Votre passage par nos salles de classe physiques et virtuelles a été une source d’inspiration’’, a-t-il encore dit à l’endroit des récipiendaires.

Selon lui, chacun de ces diplômés, ”porte avec lui une histoire unique, des moments partagés, des leçons apprises, et des amitiés forgées (…)”.

En tant que diplômés de l’université numérique Cheikh Hamidou Kane, ”nous sommes les ambassadeurs du savoir ancrés dans notre territoire’’, a indiqué Mamadou Moustapha Dioum, porte-parole des récipiendaires.

Il estime que ces diplômes sont des témoignages de leur engagement pour le développement économique local.

‘’Nous avons acquis les compétences nécessaires en vue d’affronter les défis du monde réel’’, a-t-il affirmé.

‘’L’université numérique Cheikh Hamidou Kane est une université de défis permanents, c’est également une université de l’invention et de la réinvention quotidienne et de la résilience’’, a soutenu le professeur Jean Louis Corréa, représentant du corps professoral.

Babou Diouf, administrateur de l’ENO de Pikine, prenant la parole au nom de tous les représentants des Espaces numériques ouverts, a plaidé pour la hausse du budget dédié à l’UN-CHK.

‘’L’université numérique doit bénéficier de mesures d’accompagnement et cela doit passer par l’augmentation considérable de notre budget et le renforcement des plateaux pédagogiques’’, a-t-il déclaré.

‘’La remise de ces parchemins honore notre université en termes de performances jamais égalées et en termes de qualité de formation’’, a-t-il ajouté.

MFD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…