Dakar, 23 mai (APS) – Le gouvernement du Sénégal, a signé, mardi à Dakar, une lettre d’exécution avec l’agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) destinée au financement de la troisième phase du projet “Ndamir” pour un montant de trente-et-un millions de dollars US, soit environ 18,8 milliards de francs CFA.

Le Projet Ndamir vise à réduire le nombre de décès évitables de mères et d’enfants et appuyer la mise en œuvre du programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), en vue d’améliorer la prise en charge des risques sanitaires grâce à des régimes d’assurance maladie communautaire. Pour sa troisième phase, il couvre la période 2023-2026 de la nouvelle stratégie du bureau de santé de l’USAID.

‘’Cet important concours financier du gouvernement américain traduit la confiance et l’amitié entre nos deux pays et témoigne du dynamisme de la coopération sénégalo-américaine. La lettre d’exécution que nous venons de signer porte sur un montant de trente-et-un millions (31 000 000) de dollars US, soit environ 18,8 milliards F CFA, destinés au financement du ‘’Projet NDAMIR 3’’, a déclaré Moustapha Ba, le ministre des Finances et du Budget, en présence de l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Michael Raynor et de l’administratrice adjointe de l’USAID, Paloma Adams-Allen, ainsi que des représentants du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

‘’En acceptant de financer cet ambitieux projet, vous comptez, une nouvelle fois, soutenir les efforts du gouvernement du Sénégal pour le développement du secteur de la santé. Sans doute vous avez compris la place primordiale qu’occupe la santé dans le PSE, nouveau référentiel des politiques publiques de l’Etat du Sénégal’’, a ajouté le ministre.

Moustapha Ba s’est félicité du succès du ‘’Projet Ndamir2’’ qui, ‘’ayant fédéré le PNLP et le projet d’amélioration de la santé de la mère, de l’enfant et du système d’information sanitaire (PASMESSIS)”, a permis de renforcer les capacités des régions de Kaffrine, Kaolack et Ziguinchor dans la mise en œuvre des interventions à haut impact pour la réduction de la mortalité maternelle, infanto-juvénile et néonatale.

A travers ce ’’projet Ndamir2”, ”l’USAID a accompagné également le gouvernement du Sénégal dans la mise en œuvre de la couverture maladie universelle (CMU) à travers les mutuelles de santé”, s’est-il-réjoui.

Il a magnifié aussi ”la volonté et l’engagement du gouvernement américain à recourir au mécanisme de financement direct appelé ‘’gouvernement à gouvernement’’ dans le cadre de l’exécution du programme de coopération entre les deux pays qui permet d’aligner l’assistance américaine aux priorités nationales, à la réduction des coûts de transactions, à l’accroissement de la redevabilité, à la responsabilisation des acteurs locaux et à la pérennisation des résultats”.

Le ministre sénégalais des Finances et Budget a plaidé par ailleurs pour un renforcement et un élargissement de ce pertinent mécanisme gouvernemental à d’autres secteurs. Il a manifesté l’engagement du gouvernement à mettre à la disposition des ministères bénéficiaires des programmes des ressources financières suffisantes pour la prise en charge d’activités dans le cadre des projets exécutés suivant le mécanisme de financement direct.

L’administratrice adjointe de l’USAID, Paloma Adams-Allen, s’est félicitée pour sa part de la signature de nouveau projet qui réaffirme l’engagement l’USAID à travailler directement avec le gouvernement du Sénégal et d’autres partenaires locaux pour concevoir, financer et mettre en œuvre des interventions de développement.

Elle a annoncé que pour cette année, ‘’l’USAID prévoit de programmer plus de 45 milliards de francs FCA, soit 75 millions de dollars pour des activités liées à la santé au Sénégal’’.

‘’L’USAID a fourni plus de 14 milliards de francs FCA soit 24 millions de dollars pour soutenir la réponse au Covid-19’’, a-t-elle rappelé.

ABD/OID/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…