Dakar, 13 mai (APS) – Le nouveau directeur général du Port autonome de Dakar, Waly Diouf Bodian, entend relever les défis de la performance grâce à une vision structurante et des acteurs qui sont à la hauteur des enjeux.

‘’Je suis habitué aux défis et j’entends les relever. Ces défis pour une structure comme le port, on ne peut les relever qu’avec une vision structurante, avec un personnel et des acteurs qui sont à la hauteur des enjeux’’, a-t-il dit.

M. Bodian s’exprimait ainsi lors de la cérémonie de passation de service avec son prédécesseur, Mountaga Sy, en présence du président du Conseil d’administration, Moussa Sy, du Secrétaire général, Mactar Diallo, des directeurs sectoriels, des conseillers techniques, des représentants de la Douane, des Transitaires, entre autres.

”Je suis conscient que le port autonome de Dakar est le véhicule de la respiration économique de ce pays et que si on me le confie c’est qu’on attend de moi de la performance. Le président de la République et le Premier ministre me connaissent suffisamment pour savoir que dans tous les services où j’ai été, j’ai pu faire des résultats”, a-t-il déclaré.

L’inspecteur des Impôts et des Domaines a promis une gestion collégiale de cette importante structure de l’économie nationale.

‘’Si nous sommes tous unis autour de l’essentiel, nous allons faire des résultats’’, a-t-il lancé aux acteurs portuaires, assurant de sa disponibilité pour ‘’une collaboration franche, juste et bénéfique pour tout le monde’’.

Waly Diouf Bodian estime que des changements seront opérés au Port autonome de Dakar en cas de nécessité.

‘’Nous n’allons pas être là juste pour changer des choses. (…). Nous sommes dans une démarche de performance’’, a-t-il martelé, invitant l’ensemble du personnel à travailler de “façon intelligente à relever tous les défis”.

‘’L’optimalité des opérations, la compétitivité sous-régionale (…), ce sont ces défis, pour ne citer que ceux-là, qui vont nous intéresser pendant le temps qu’on va passer au niveau du port”, a déclaré M. Bodian.

L’ancien Directeur général Mountaga Sy a fait le bilan de ses 20 mois passés à la tête de l’infrastructure portuaire laquelle est, selon lui, ”saine financièrement”.

FD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MINES / Contenu local : 40 femmes du Bosséa formées à la teinture et à la saponification

Thilogne, 17 mai (APS) – Le Forum civil a formé une quarantaine de femmes issues des…