Popenguine, 20 mai (APS) – L’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, a invité, lundi, le chef de l’État à inscrire en priorité dans sa nouvelle feuille de route, les questions relatives à la jeunesse, au coût de la vie et à la lutte contre le changement climatique.

“J’appelle le gouvernement à prendre les mesures nécessaires pour soulager les ménages de la cherté de la vie, prêter une oreille attentive à cette jeunesse désorientée et à lutter plus efficacement contre le changement climatique”, a-t-il déclaré à l’occasion de la cérémonie officielle de l’édition 2024 du pèlerinage marial de Popenguine (18-20 mai).

Cet évènement religieux a pris fin ce lundi, après la célébration eucharistique, moment charnière de ce rendez-vous annuel majeur des fidèles catholiques sénégalais .

La prise en charge de ces questions prioritaires devrait permettre au gouvernement de garantir la protection et le bien-être de la population, selon l’archevêque de Dakar.

Revenant sur le dénouement de la présidentielle du 24 mars dernier, l’archevêque de Dakar a relevé que ”notre pays a su encore une fois, faire preuve de résilience et de maturité démocratique”’, avec une nouvelle alternance au sommet de l’Etat.

Il a invité la classe politique ”à chercher l’intérêt général en lieu et place de tout intérêt particulier ou sectaire, le tout dans une cohésion sociale, socle d’un développement harmonieux”.

L’archevêque de Dakar a de même convié les hommes politiques à ”promouvoir les valeurs qui constituent l’identité de notre société, dans le respect de nos diversités.”

Il a formulé, à ce sujet, des prières à l’endroit des nouveaux dirigeants, afin qu’ils aient ”la claire vision de ce qu’ils doivent faire, et la force de l’accomplir.”

“L’Eglise mérite toute la reconnaissance de la République car elle a toujours joué sa partition dans l’effort national de développement, à travers des positions sages, courageuses et pertinentes”, a pour sa part soutenu le ministre de l’intérieur, Jean Baptiste Tine, en charge des cultes.

Il a assuré que ”la vie inspirante de la vierge Marie sera un intrant important dans le nouveau projet de société défini par les autorités” nouvellement arrivées au pouvoir à la faveur de la présidentielle du 24 mars dernier.

Se réjouissant de la présence de représentants des autres foyers religieux à ce rendez-vous annuel, le ministre de l’Intérieur a magnifié ”la parfaite communion légendaire” entre les communautés musulmane et catholique, “dans un contexte d’extrémisme religieux de plus en plus noté.”

Il a par ailleurs réitéré l’engagement du gouvernement à poursuivre le programme de modernisation du site de Popenguine et des autres diocèses du Sénégal.

MK/DOB/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-STUPEFIANTS / Kolda : 108 kg de cocaïne saisis par la douane de Kalifourou

Kolda, 15 juin (APS) – La brigade commerciale des douanes de Kalifourou (sud) a sais…