Podor, 20 juillet (APS) – Le corps sans vie d’une jeune fille a été repêché dans les eaux du fleuve Sénégal à Podor (nord), où une jumelle de la victime est portée disparue à la suite du chavirement d’une pirogue, mercredi, a appris l’APS de source sécuritaire.

L’embarcation de fortune venait de Touffndé Diammi, un village mauritanien situé en face du quartier Souima, non loin du périmètre agricole de Mbawaandi lorsqu’elle a sombré peu avant 19 heures. Elle transportait une femme, ses deux filles jumelles et un piroguier de nationalité mauritanienne. Elle s’est renversée avant d’accoster sur la rive sénégalaise.

La mère des deux jumelles et le piroguier ont survécu au naufrage de l’embarcation.

La mère des deux filles revenait d’un voyage à Nouakchott, la capitale de la Mauritanie. Elle venait à Podor pour un séjour de quelques jours chez ses parents habitant le quartier Mbodjiène. Elle devait regagner son domicile conjugal à Dagana.

Alerté par les cris de la mère éplorée, le voisinage a informé les sapeurs-pompiers de Podor qui ont rallié vite le lieu du drame et ont finalement ‘’repêché le corps sans vie d’une fille âgée de neuf ans’.

‘’Sa jumelle est toujours portée disparue’’, alors que  les recherches avaient été suspendues à la tombée de la nuit. ‘’Elles devraient reprendre ce jeudi’’, selon une source sécuritaire qui s’est confiée à l’APS.

Des agents de la brigade de gendarmerie de Podor étaient également sur le lieu du drame. Ils ont ‘’ouvert une enquête pour élucider les circonstances du drame’’ qui a plongé la ville dans une profonde tristesse depuis l’annonce de la nouvelle.

AHD/SBS/ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SECURITE / L’hommage du chef de l’ONU aux casques bleus déployés à travers le monde

Dakar, 28 mai (APS) – Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a rendu h…