Dakar, 25 Juil (APS)  – Plus de quarante deux millions de personnes sont en situation de crise alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest, a indiqué, mardi à Dakar, le directeur de l’agriculture et du développement rural de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Alain Sy Traoré.

”Plus de quarante deux millions de personnes se trouvent actuellement en situation de crise alimentaire et nutritionnelle dans l’espace de la CEDEAO”, a-t-il notamment dit.

Il intervenait à l’occasion d’un atelier de concertation pour la coordination avec les dispositifs nationaux en charge de la réponse humanitaire internationale à la crise alimentaire et nutritionnelle 2023.

Selon M. Sy il faut ajouter à ce chiffre ”près 100 millions de personnes” qui sont en situation de vulnérabilité, dans le même espace”.

M. Traoré est longuement revenu sur les chocs conjoncturels et les aspects structurels qui ont fait exacerber la situation de la crise dans la région, citant en exemple la période de la Covid-19,  la Guerre en Ukraine, et les raisons climatiques.

Il a salué les efforts menés par les différents États membres de la CEDEAO qui développent des plans de riposte à la crise tout en ciblant les zones dans lesquelles cette Commission doit intervenir.

Pour sa part, le représentant du ministre de l’agriculture, de l’équipement rural et de la Souveraineté alimentaire du Sénégal, Mouhamadou Lamine Dia, à magnifié la montée en puissance de la Réserve régionale de sécurité alimentaire.

‘’Cette Réserve permet désormais de doter notre sous-espace, appelé Ouest Atlantique, de capacités de stockage et très prochainement, de stocks physiques, permettant à la Réserve régionale d’intervenir en Mauritanie, en Gambie et au Sénégal’’, a-t-il précisé.

Le conseiller technique a indiqué que la mobilisation des ressources des Etats et de la Communauté internationale, est la seule voie qui permettra de sortir de cette situation particulièrement difficile, cette année.

Plusieurs institutions nationales et internationales ainsi qu’une cinquantaine de représentants des Etats membres de la CEDEAO et de consultants prennent part à cet atelier qui prend fin ce mardi.

AN/OID/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE / Les populations de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor sensibilisées sur les modes alternatifs de règlement des conflits

Ziguinchor, 21 avr (APS) – Le cabinet Grant Thornton a initié une campagne de sensib…