Matam, 15 oct (APS) – Modou Thiam, l’adjoint du gouverneur chargé des affaires administratives de la région de Matam (nord), a procédé au lancement du Projet de repeuplement du fleuve Sénégal, une initiative dédiée à la pisciculture, a constaté l’APS, dimanche.

‘’Dans un contexte de surexploitation et de rareté des produits halieutiques, le Projet de repeuplement du fleuve Sénégal vient contribuer au développement de la pisciculture, dans la région de Matam’’, a dit M. Thiam.La pisciculture est une solution au déficit de ressources provenant de la mer, a rappelé l’adjoint du gouverneur lors du lancement du projet au quai de pêche de Matam, en présence de représentants des pêcheurs.

Le but de cette initiative est d’augmenter les ressources de la mer, d’accroître les revenus des acteurs de la pêche et de la pisciculture, et de contribuer à la sécurité alimentaire du pays, a précisé Modou Thiam en présence de plusieurs personnalités, dont le chanteur Baaba Maal, ambassadeur du projet, et le coordonnateur du Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers, Moussa Sow.

En avocat de la communauté des pêcheurs, l’adjoint du gouverneur a plaidé pour la distribution à eux d’équipements de transformation et de stockage des produits de la mer. ‘’C’est bien possible’’, a-t-il dit. AT/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE / Agropole Sud: la BAD et la BID satisfaites de l’accélération de la mise en œuvre du projet (communiqué)

Ziguinchor, 21 mai (APS) – La Banque africaine de développement (BAD) et la Banque i…