Dakar, 9 oct (APS) – Le galeriste et acteur culturel Lassana Igo Diarra a été nommé commissaire général de la 14e édition des Rencontres de Bamako, une biennale africaine de la photographie prévue en novembre 2024 dans la capitale malienne, a appris l’APS, lundi, d’une source officielle.

La décision a été prise le 5 octobre par le ministre malien de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo.

‘’Le commissaire général est chargé, sous l’autorité du ministre de la Culture, d’animer et de coordonner l’organisation des Rencontres de Bamako’’, précise M. Guindo dans le document dont une copie a été transmise à l’APS.

Réagissant à sa nomination, Lassana Igo Diarra a dit l’avoir accueillie avec ‘’beaucoup de responsabilité, vu la situation (sociopolitique et sécuritaire) que le Mali traverse’’.

Il estime que ‘’c’est une reprise de la diplomatie culturelle qui remet Bamako au centre de la créativité africaine’’.

‘’Nous accueillons cette nomination dans le silence et dans la parole, a-t-il ajouté. C’est un très grand défi […] Ça peut être une opportunité que nous avons le devoir et l’obligation de transformer.’’

‘’Nous comptons sur l’Afrique’’, a poursuivi le galeriste. Lassana Igo Diarra a été, en 2019, le directeur général de la 12e édition des Rencontres de Bamako, la plus grande manifestation dédiée à la photographie sur le continent.

Depuis 2011, il est le fondateur et le directeur de la galerie Médina de Bamako, un espace de diffusion et de promotion de la créativité artistique du Mali et d’ailleurs.

L’acteur culturel malien a aussi fondé les éditions Balani’s, qui ont dans leur répertoire des livres de contes, des bandes dessinées, des romans, des catalogues et des livres d’arts.

Lassana Igo Diarra est membre du bureau de l’Association internationale des biennales et de jurys de plusieurs événements artistiques et culturels dans le monde.

Il a été commissaire de plusieurs expositions nationales et internationales.

Le galeriste a dirigé les expositions ‘’Le président Modibo Keïta et sa Cadillac’’, ‘’Konna Blues’’, ‘’60 Arts du Mali. Sacrifices ultimes’’ et ‘’Mali Moto’’.

Le travail de Lassana Igo Diarra sur le musicien Ali Farka Touré a été salué et montré à la Documenta 14, à Kassel (Allemagne) et à Athènes, avec l’exposition ‘’Learning from Timbuktu’’ sur les manuscrits.

Comme producteur audiovisuel de musique et de spectacles, il a notamment produit, avec son label Balani’s Vibes Production, un symposium sur Bazoumana Sissoko, l’un des plus grands instrumentistes du Mali.

L’acteur culturel est membre fondateur du Réseau Kya, qui regroupe des organisations culturelles du Mali, et de l’Organisation malienne des éditeurs de livres.

ADC/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORT / El Hadji Malick Ndiaye remet les clefs de 500 taxis à gaz à 20 GIE

Thiès, 13 juin (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres …