Saly, 30 nov (APS)-  Le Sénégal a respecté en entièreté deux de ses engagements dans le cadre du Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO) tandis que six autres étaient en  cours de réalisation, a indiqué jeudi, à Saly (Mbour, Ouest), Arouna Sarr, le responsable en charge de la bonne gouvernance au ministère de la Justice.

” Aujourd’hui, il faut dire qu’il y a deux engagements qui ont été réalisés entièrement et six autres engagements sont en cours de réalisation”, a-t-il fait savoir  lors d’un atelier de convergence et d’écriture du deuxième Plan d’actions national du Partenariat pour un gouvernement ouvert.

Tout en saluant les efforts qui ont été faits pour que ces engagements soient “entièrement réalisés“, Abdoulaye Ndiaye, point focal de la société civile dans le comité national dudit programme, a relevé “des manquements (à) corriger”.

Il a signalé le fait, par exemple, que ces faits actions n’ont pas été documentées.

M. Ndiaye préconisé que ”les rapports soient publiés pour que les citoyens puissent les voir, mais aussi que les données soient actualisées sur les sites des ministères ”, afin de garantir leur accessibilité.

Le Sénégal a adhéré en juillet 2018 au Partenariat pour le gouvernement ouvert, une initiative multilatérale lancée en 2011 et qui prône la transparence de l’action publique.

Chaque gouvernement membre du PGO doit s’associer à la société civile pour promouvoir la transparence, renforcer le pouvoir des citoyens, lutter contre la corruption et améliorer sa gouvernance grâce aux nouvelles technologies.

 

DOB/ADI/AKS

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…