Saint-Louis, 26 juin (APS) – Le Directeur territorial de la SEN’EAU a expliqué la pénurie d’eau récurrente enregistrée présentement à Saint-Louis par une augmentation sensible de la demande, promettant une solution définitive bientôt avec la fin des projets en cours.

”Pour résoudre cette pénurie due à la forte demande, nous avons mis en branle des projets avec l’usine 2 de Khor et la construction de deux forages à Ndiock Sall situé à 50 km de Saint-Louis”, a dit Alpha Sall dans un entretien avec l’APS.

Il a rappelé que ”la production journalière de 18000 m3 n’a pas connu de rupture mais la forte demande combinée à l’augmentation de la population explique cette pénurie”.

Selon lui, ”Saint-Louis a enregistré ces trois dernières années environ 2000 branchements soit 6000 nouveaux clients du fait de l’augmentation de la population” qui se déploie dans de nouvelles zones comme la périphérie de l’université.

Pour satisfaire la demande, il a signalé qu’une deuxième usine d’eau est en cours de construction à Khor pour une production estimée à 15000 m3.

En attendant la fin des travaux durant le premier semestre de l’année prochaine, deux forages sont en cours de construction à Ndiock Sall. Selon lui, ces deux forages vont injecter chacun 4000 m3 dans le réseau respectivement en fin juillet et au mois d’octobre.

Il a invité la population éprouvée par ces manquements à la patience en cette veille de fête de tabaski pour laquelle il a annoncé le renforcement du dispositif de citernes d’eau destinées à soulager les zones les plus touchées.

La pénurie d’eau qui était déplorée par certains quartiers situés à bout de réseau est actuellement vécue par tous les quartiers. L’ile de Saint-Louis jusqu’ici épargnée partage la peine des autres quartiers.

AMD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-GOUVERNEMENT / Le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 22 mai 2024

Dakar, 22 mai (APS) – Le Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Bassirou Diomaye D…