Thiès, 3 avr (APS) – L’adjointe au gouverneur de Thiès et des responsables de l’organisation du pèlerinage marial de Popenguine (Thiès, ouest) ont appelé les habitants de la localité hôte du plus grand évènement religieux catholique du Sénégal à ne pas céder à la “surenchère” notée l’année dernière dans la location des maisons, pendant ce rassemblement annuel.

“Depuis l’année dernière, il nous a été signalé de la surenchère dans la location des maisons par les propriétaires lors de l’évènement. Je les sensibilise sur le fait qu’il s’agit d’une activité religieuse, qui est une occasion de dévotion. Nous les invitons à faciliter aux pèlerins les conditions d’hébergement”, a dit notamment Téning Faye Bâ.

En clôturant un CRD préparatoire de la 136-ème édition du pèlerinage marial de Popenguine, Mme Bâ a recommandé aux propriétaires de maison à louer, “à défaut de les mettre gratuitement à la disposition des pèlerins, de les rendre abordables”, pour améliorer les conditions de séjour des visiteurs.

Abondant dans le même sens que l’adjointe au gouverneur, Jean-Pierre Dasilva, secrétaire général adjoint du Comité national du pèlerinage de Popenguine, a exhorté les habitants de Popenguine à faire preuve, “pour une fois dans l’année”, de leur hospitalité envers les pèlerins, ce qui est un acte de dévotion, selon lui.

Des milliers de pèlerins viennent de partout au Sénégal pour se retrouver pendant trois jours, pour ce pèlerinage prévu cette année du 18 au 20 mai, dans cette localité du département de Mbour, a rappelé Jean-Pierre Dasilva.

Il a invité, par la même occasion, les pèlerins à se munir d’un badge, pour faciliter la tâche aux forces de l’ordre.

L’innovation  de cette année est que les marcheurs prendront leur départ au niveau des doyennés, pour se retrouver lundi à Popenguine, a-t-il dit.

Cette année, le diocèse de Thiès, dont l’évêque Mgr André Guèye dira la messe du lundi, sera à l’honneur.

Lors de cette rencontre, les différents services que sont la Senelec, les forces de défense et de sécurité, l’ONAS, de la santé, entre autres ont pris des engagements assortis de délais d’exécution, pour contribuer au bon déroulement de ce rendez-vous annuel des fidèles catholiques du Sénégal.

L’abbé Ousario Gomis, directeur des œuvres, chargé du pèlerinage à Thiès a sollicité plus de sécurité sur la route de Sindia qu’emprunteront les marcheurs de Thiès. Il s’agit d’une voie étroite escarpée par endroit, qu’ils doivent partager avec les véhicules.

Il a invité les différents services à respecter les engagements pris par les services.

Selon l’adjointe au gouverneur, 15 postes médicaux avancés seront mis en place lors de ce pèlerinage, dont un dans la région de Dakar et un dans la commune de Yenne.

L’AGEROUTE devra assurer le nivellement des pistes et l’aménagement de parkings. Les services du commerce se sont engagés à effectuer un contrôle à Popenguine, afin de veiller au respect des prix et de la qualité des denrées alimentaires qui y seront écoulées.

“Globalement, avec le niveau d’engagement des services, nous sommes prêts à organiser un pèlerinage marial de Popenguine comme nous l’avions fait par le passé”.

Cette rencontre préparatoire faisait suite à celles tenues aux échelles de l’arrondissement de Sindia et du département de Mbour.

ADI/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-HYDRAULIQUE-REGULATION / Viabilité de la Sones et SEN’EAU : l’Etat exclut l’option de la hausse du prix de l’eau (ministre)

Dakar, 30 mai (APS) – Le gouvernement exclut toute révision à la hausse du prix de l’eau t…