Dakar, 12 juil (APS) – Le président de la Coalition des acteurs de la pêche, Aliou Thiam, armateur et président-directeur-général de l’armement ‘’Baye Niasse’’, a exhorté, mercredi, tous les acteurs du secteur à ‘’parler d’une seule voix et agir autour de l’essentiel pour protéger et défendre la mer’’.

‘’J’exhorte tous les acteurs à s’unir, à parler d’une seule voix, à œuvrer autour de l’essentiel pour protéger et défendre la mer. Le ministre, pour sa part, est en train de faire un gros effort. Il a réussi à rassembler tous les acteurs. Il reste accessible. Il n’a pas fermé ses téléphones. Si nous l’accompagnons dans sa vision, avec l’appui de l’Etat, la pêche va réussir sa mission’’, a-t-il indiqué.

Aliou Thiam, dont le siège de l’entreprise se trouve au mole 10 du Port autonome de Dakar, intervenait lors d’un échange avec des journalistes sur les difficultés notées dans ce secteur, notamment la rareté des produits halieutiques.

Le PDG de l’armement ‘’Baye Niass’’ pense que si l’Etat met l’accent sur le secteur de la pêche autant qu’il le fait pour l’agriculture, le Sénégal tout entier aura accès au poisson. ‘’C’est notre vœu pour ce secteur qui emploie plusieurs milliers de personnes dans ses différentes chaînes de valeurs’’, a-t-il souligné.

En plus de la rareté des produits halieutiques, il a relevé l’existence de problèmes liés à la surveillance maritime. ‘’Je pense que l’Etat a pour mission d’accompagner nos entreprises qui emploient des milliers de personnes. Ce que nous attendons de notre Etat, c’est de bien veiller sur le fonctionnement du secteur’’, a-t-il insisté.

L’armateur sénégalais juge ‘’utile’’ le repos biologique sans lesquels selon lui ‘’les ressources halieutiques ne peuvent pas reproduire’’. ‘’Au Sénégal, cette période de repos biologique est d’un mois. Dans d’autres pays, cette période de repos biologique dure plus d’un mois’’, a-t-il précisé.

‘’D’après une lettre circulaire, le repos biologique devait commencer à partir du 30 juin passé et se poursuivre jusqu’au 31 juillet. Mais nous avons écrit au ministre une lettre pour repousser un peu cette date’’, a expliqué M. Thiam.

Il dit attendre que tous les industriels parlent d’une seule voix et observent ensemble la même période de repos biologique. ‘’C’est plus rentable. Nous invitons tous les acteurs à respecter cette période pour une durée au moins de deux mois’’, a poursuivi le PDG de l’armement Baye Niasse.

Il a en outre loué l’apport de l’aquaculture qui, selon lui ‘’est une pratique très intéressante dans un contexte de rareté des ressources’’. ‘’C’est très bien d’encourager l’aquaculture en perspective de l’exploitation du gaz et du pétrole qui aura sans doute un impact sur la pêche’’, a-t-il déclaré.

SG/ASG/MD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL-RESULTATS / Coupe du Sénégal : Jeanne d’Arc, Dial Diop, Férus Foot et Mbour PC en quarts de finale

    Dakar, 23 mai (APS) – Jeanne d’Arc de Dakar, Dial Diop, Férus Fo…