La mise en œuvre de la composante aquaculture du Projet de gestion des ressources naturelles au Sénégal (PGRNS), d’un montant de six milliards de FCFA permettra une production de 4.000 tonnes de poisson et la création de 5.000 emplois directs et indirects, a indiqué la directrice générale de l’Agence nationale de l’aquaculture (ANA), Tening Sène.

Dans la même rubrique
Charger plus dans APS TV

Voir aussi...

VIDEO / Saint-Louis : la pratique de l’allaitement maternel au cœur d’une réunion