Ourossogui, 24 août (APS) – Des élus locaux de douze communes de la région de Matam ont été formés, jeudi, à la sécurisation foncière et à l’encadrement des frais de bornage dans le cadre du Projet de cadastre et de sécurisation foncière (PROCASEF) dont l’objectif est de permettre aux communes de s’enrichir à travers les frais de bornage des maisons et des champs, a constaté l’APS.

‘’Nous avons jugé nécessaire de rendre quasi gratuits les frais de bornage des parcelles à usage d’habitat et agricole devant être régularisées dans les communes appartenant à des autochtones et des personnes vulnérables’’, a dit Seynabou Diakhaté la cheffe de l’Unité régionale de coordination et de la mise en œuvre de la vallée du fleuve et du Ferlo (URM)

S’exprimant au cours d’un atelier du projet PROCASEF avec les représentants des communes de la région de Matam, elle a signalé que pour cette zone de la vallée du fleuve Sénégal et du Ferlo, ‘’le tarif est fixé à 2 500 francs pour les maisons et 5 000 francs CFA pour chaque hectare de champ’’.

Elle a fait savoir que le projet PROCASEF vise à accompagner les communes et les personnes vulnérables, précisant qu’auparavant, les délibérations étaient prises en charge par les communes.

‘’Avec ce projet, les communes pourront réduire les prix des frais de bornage. Le PROCASEF va également prendre en charge tout le processus jusqu’à l’obtention d’une délibération avec les extraits de plans’’, a expliqué Seynabou Diakhaté.

Selon la cheffe de l’URM, ce projet concerne pour le moment douze communes de la région, dont Orkodiéré, Agnam, Dabia, Bokiladji.

De son côté, le représentant de l’Association des maires du Sénégal (AMS), Abdallah Bâ a soutenu que la gestion foncière est une grande problématique dans les communes.

‘’Cette quasi gratuité contribue à la mobilisation des recettes pour le bon fonctionnement des compétences au niveau des communes. Nous sommes convaincus qu’avec la mise en place des bureaux fonciers et l’application de la quasi gratuité des frais de bornage, les litiges fonciers vont beaucoup diminuer”, a déclaré le conseiller technique du président de l’AMS.

AT/OID/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MINES-ENVIRONNEMENT / Kédougou : Birame soulèye Diop invite Sored mine à respecter le contenu local et à préserver l’environnement.

Kédougou, 28 mai (APS) – Le ministre de l’Energie, du Pétrole et des Mines, Birame S…