Saly (Mbour), 20 juin (APS) – Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Moussa Baldé, souhaite que le processus d’orientation des nouveaux bacheliers soit achevé  dès le début du mois d’octobre.

”J’ai instruit les services dédiés, en accord avec les universités et les Instituts supérieurs d’Enseignement Professionnel (ISEP) d’achever le processus d’orientation dès le début du mois d’octobre 2023.’’ a-t-il dit lundi à Saly à l’ouverture d’un atelier d’évaluation du processus d’orientation de l’année 2002;

Le ministre a déploré ces dernières années le temps pris pour achever le processus d’orientation qui s’est poursuivi jusqu’au mois de novembre sur la plateforme Campusen.

‘’La régularisation des années académiques dépend en partie de l’achèvement le plus tôt possible des orientations’’, a t-il relevé. 

La plateforme Campusen a été mise en place en mars 2013 pour faciliter le processus d’orientation des bacheliers, a rappelé le ministre de l’Enseignement supérieur.

 ”Cette dématérialisation des procédures d’orientation des bacheliers a été une grande innovation en contribuant à assurer la transparence et l’équité dans l’admission des jeunes bacheliers dans nos différentes filières de formation dans le supérieur”, a salué Moussa Baldé. 

 Le nombre de bacheliers est passé de 30.107 en 2011 à 40.845 en 2013, et à 75878 en 2022. Pour le baccalauréat 2023 prévu à partir du 4 juillet,  155.109 candidats sont inscrits pour l’examen, a exliqué le ministre.

MF/ADL/ASB 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EUROPE-COOPERATION / UE : le président Faye veut un partenariat ‘’repensé, rénové et fécondé par une vision partagée’’

Dakar, 23 avr (APS) – Le président Bassirou Diomaye Faye a fait part lundi de sa volonté d…