Dakar, 27 août (APS) – Le secrétaire général du ministère de la Culture et du patrimoine historique, Habib Léon Ndiaye, a procédé, samedi, au lancement de “Afri scène”, une initiative du Monument de la renaissance africaine visant à mettre en lumière le patrimoine culturel de l’Afrique.

“(…) Le Monument de la renaissance abrite pour la première édition Afri scène  qui est un moment de mise en lumière de la richesse du patrimoine culturel matériel et immatériel de l’Afrique. Il vise aussi à contribuer à l’affirmation de notre identité culturelle’’, a-t-il dit.

“Afri scène” vise aussi à mettre en avant ”la solidité” des relations diplomatiques et culturelles entre les pays africains, selon Habib Léon Ndiaye.

Le secrétaire général du ministère de la Culture s’exprimait devant un parterre de personnalités dont l’ambassadeur de Namibie au Sénégal, Elois Shiweda.

Le ‘’Heroes’day’’ (jour férié national en Namibie reconnu par les Nations Unis pour commémorer la guerre d’indépendance de la Namibie) coïncide avec le lancement de ‘’Afri scène’’.

“A travers ce heroes’day, nous avons l’occasion de reconnaitre le rôle joué par les leaders pour certes la libération de Namibie, mais au-delà de la Namibie rendre un hommage à toutes ces grandes personnalités qui ont donné de leur vie, temps et engagement pour que l’Afrique connaisse son indépendance mais aussi soit debout, forte, résiliente et engagée vers la renaissance et le développement’’, a souligné le secrétaire général.

L’ambassadeur de Namibie au Sénégal, Elois Shiweda s’est dit honoré, estimant que cette initiative “offre l’opportunité de mettre en valeur et de célébrer la culture et le patrimoine uniques qui nous unissent en tant qu’Africains”.

“Aujourd’hui, le 26 août marque également la commémoration de notre journée des héros nationaux. Et alors que nous rendons hommage à nos héros tombés au combat, nous reconnaissons les sacrifices et l’impact durable qu’ils ont eus pour que la Namibie retrouve la place qui lui revient dans la communauté mondiale des nations’’, a déclaré Elois Shiweda.

Il a aussi rappelé “les immenses contributions” du Sénégal à l’indépendance et à l’identité nationale de la Namibie.

“Depuis l’indépendance nos relations se sont approfondies et élargies sur tous les fronts. Et les évènements comme ceux-ci jouent un rôle important pour promouvoir et partager le meilleur et le caractère unique d’un pays. (…) Pour notre part, nous sommes déterminés à renforcer avec une vigueur renouvelée les relations bilatérales étroites entre la Namibie et le Sénégal’’, a t-il soutenu.

Le diplomate a offert une coiffe de mariage du peuple Himba dénommée ‘’Ekori’’ à la collection du Monument de la renaissance africaine.

smart

L’objet a été remis au secrétaire général du ministère de la Culture Habib Léon Ndiaye qui à son tour a remis un boubou traditionnel sénégalais à l’ambassadeur devant un public nombreux qui a eu droit à une prestation de danse traditionnelle de la Namibie et à une dégustation de ses mets.

La troupe traditionnelle Ndawrabine de Ouakam a aussi égayé les invités qui ont également suivi une présentation vidéo des richesses culturelles et touristiques des deux pays.

FKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Sidath Sarr, nouvel entraineur de Teungueth FC

Dakar, 20 juin (APS) – Le technicien Sidath Sarr a été nommé entraîneur de Teungueth FC po…