Dakar, 14 juil (APS) – La direction générale du travail et de la sécurité sociale (DGTSS) déclare avoir recensé 1.1143 accidents du travail/maladies professionnelles (AT/MP), dont 89,21 % des cas concernent des hommes, en 2022.

‘’Pour ce qui est des AT/MP, un total de 1.143 victimes a été dénombré, dont 99,13 % pour cause d’AT et 0,87 % pour cause de MP’’, révèle le Rapport annuel des statistiques du travail 2022 de la DGTSS.

‘’En considérant le genre, 89,21 % des cas se trouvent être des hommes et 10,79 % des femmes’’, signale le rapport dont l’APS a obtenu une copie.

Selon le document, 51,88 % des personnes victimes d’AT/MP sont des travailleurs permanents, 21,70 % sont des contractuels, les travailleurs saisonniers représentant 13,74 % et les journaliers 12,69 %.

Du point de vue de leur âge, les travailleurs davantage touchés par les AT/MP sont ceux de 31 à 35 ans (soit 18,11 % du total), de 36 à 40 ans (soit 16,19 %) et de 26 à 30 ans (soit 15,75 %).

Les agents matériels facteurs d’accidents les plus à incriminer sont ‘’l’emplacement de travail et les surfaces de circulation’’, qui représentent 24,67 % des cas, et les ‘’objets en cours de manutention’’, lesquels ont engendré 19,51 % des accidents du travail en 2022.

Les ‘’véhicules’’ ont causé 18,90 % des AT, et les ‘’objets ou masses en mouvement’’ 12,25 %.

Les services de la DGTSS ont dénombré 69 conflits collectifs dans les entreprises en 2022, selon le rapport.

Le taux de règlement de ces conflits est de 56,52 %.

Les branches d’activité les plus touchées par ces conflits sont celles du transport et de l’entreposage, avec 20,29 % des cas, les activités de fabrication représentent 17,39 %, et la construction 13,04 %.

En ce qui concerne les licenciements de délégués du personnel, 43 demandes ont été adressées aux inspections du travail et de la sécurité sociale (ITSS) de la DGTSS.

Le rapport affirme que 62,79 % de ces demandes ont été ‘’refusées’’, les 37,21% ayant été accordées.

‘’Pour ce qui est des licenciements des autres travailleurs, il a été notifié aux ITSS le congédiement de 266 employés’’, lit-on dans le document.

Concernant la protection sociale et la sécurité et santé au travail, 74 comités d’hygiène et de sécurité du travail ont été installés dans les entreprises en 2022.

ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COMMERCE-APPEL / L’Association des boutiquiers-détaillants appellent à des assises nationales du commerce

Thiès, 19 mai (APS) – L’Association des boutiquiers-détaillants du Sénégal (ABDS) a …