Dakar, 10 mai (APS) – L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) du Sénégal déclare dans un communiqué parvenu mercredi à l’APS avoir partagé avec ses homologues de plusieurs pays francophones, à Lausanne (Suisse), son expérience en matière de mesure de la qualité des services fournis à la clientèle.

Abdou Karim Sall, le directeur général de l’ARTP, a pris part, mardi, au 20e séminaire du Réseau francophone des autorités de régulation des télécommunications (FRATEL), dans cette ville, selon le texte.

‘’Le développement fulgurant des services de communications électroniques doit impérativement être accompagné d’une bonne qualité de service fournie aux consommateurs’’, rapporte la même source en citant M. Sall.

‘’L’ARTP a participé en qualité de panéliste à une table ronde autour du thème ‘quelles initiatives des régulateurs pour donner la parole aux utilisateurs et remonter des informations ?’‘’ ajoute-t-elle.

Le communiqué reçu de la direction chargée de la communication de l’ARTP affirme que ‘’le Sénégal a déjà posé d’importants jalons pour relever tous les défis liés à cette problématique’’.

‘’L’ARTP a institué, avec l’accord des opérateurs, un cadre de concertation permanent en mettant en place un protocole dynamique sur les indicateurs de performances et la méthodologie de mesure de la qualité de service’’, lit-on dans le texte.

Le communiqué ajoute que ‘’tout cela est basé sur des normes codifiées de l’Union internationale des télécommunications et de l’Institut européen des normes de télécommunications’’.

La direction chargée de la communication de l’organe de régulation note que ‘’le Sénégal donne une place de choix aux utilisateurs dans la gestion de la qualité de service’’. ‘’Pour preuve, argue-t-elle, deux représentants des associations nationales de consommateurs siègent présentement au sein du comité national de pilotage de la qualité de services voix, données et SMS des réseaux de la téléphonie mobile mis en place par l’ARTP depuis déjà plusieurs mois.’’

‘’C’est dans ce sillage que l’ARTP a mis en place, depuis bientôt deux ans, une application dénommée ‘ARTP Sama Réseau’’, qui est un ‘’outil d’analyse avancée de données permettant’’ à l’instance de régulation d’‘’avoir un aperçu global de la qualité de service mais surtout de la qualité d’expérience des clients des réseaux mobiles sur toute l’étendue du territoire sénégalais’’.

La commission fédérale de la communication de Suisse et l’Agence nationale de réglementation des télécommunications du Maroc ont pris part à l’organisation du séminaire international du FRATEL, selon le texte.

ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-ARABIESAOUDITE-COOPERATION / Amadou Mame Diop reçoit la visite de députés saoudiens

Dakar, 22 mai (APS) – Le président de l’Assemblée nationale sénégalaise, Amadou Mame…