Méouane (Tivaouane), 21 juil (APS) – Le sous-préfet de l’arrondissement de Méouane (Tivaouane), Abdoulaye Kharma, a demandé vendredi aux acteurs du championnat national populaire de football de faire davantage preuve de responsabilité pour conscientiser joueurs, entraîneurs et supporters sur les dangers de la violence, en particulier dans des communautés où “tout le monde est apparenté à l’autre”.

“Dans un match de football, il faut un gagnant et un perdant. Deux équipes ne peuvent pas remporter un même match. Il faut donc de la retenue et du fair-play pour accepter la victoire de l’autre. Je ne tolère jamais la violence. Voilà pourquoi j’insiste sur le fait que les dirigeants doivent éduquer les acteurs qui gravitent autour du mouvement navétane”, appellation commune du championnat national populaire de football, a-t-il déclaré.

“L’année dernière, j’ai suspendu la zone de Diogo, et si elle ne présente pas des préalables qui rassurent, cette suspension sera maintenue”, a dit le sous-préfet de Méouane.

Il présidait une cérémonie de remise de subventions des Industries chimiques sénégalaises (ICS) à 117 associations sportives et culturelles de la zone.

Une initiative saluée par les présidents de zone et commissions sportives des différentes communes dont les ASC sont bénéficiaires.

”Nous sommes très touchés par cet acte des ICS. C’est la première fois que nous recevons des subventions venant de cette structure”, a dit Papa Alassane Diop, président de la commission sportive de la commune de Méouane.

La mêmle satisfaction est réaffirmée par Abdou Aziz Mbaye de la zone de Darou Khoudoss.

Cheikh Dème, président de la commission sportive à la commune de Mboro, dit apprécier l’appui des ICS mais sollicite l’autorité du sous-préfet pour plaider auprès du maire, Abdallah Tall pour la refonte du terrain de Mboro où les jeunes jouent les matchs navétanes.

La subvention des ICS – 100.000 francs CFA par ASC – est répartie entre les zones des communes de Darou Khoudoss, Méouane, Taïba Ndiaye et Mboro.

Sandrina Gomes, responsable développement durable des Industries chimiques sénégalaises, a relevé la “bonne collaboration” des autorités locales et des responsables des ASC. “L’objectif de cette remise de subvention, c’est d’apporter des aides aux jeunes, leur montrer que les ICS sont à leurs côtés pour leur pratique sportive”, a-t-elle ajouté.

“Je peux dire également que l’idée [de cette subvention] c’est de toucher le maximum de personnes, d’aider les ASC avec des jeux de maillots qui seront disponibles dans une dizaine de jours. Par cet acte aussi, les ICS comptent désormais valoriser la pratique sportive”, a indiqué Mme Gomes.

Il a aussi annoncé que les ICS vont “organiser, à la suite des compétitions navétanes, la coupe des ICS pour l’arrondissement avec les finalistes de chaque zone, pour valoriser les compétences, la qualité des jeunes sportifs de l’arrondissement”.

MKB/BK/MTN

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EUROPE-COOPERATION / UE : le président Faye veut un partenariat ‘’repensé, rénové et fécondé par une vision partagée’’

Dakar, 23 avr (APS) – Le président Bassirou Diomaye Faye a fait part lundi de sa volonté d…