Saint-Louis, 21 avr (APS) – La première édition du meeting international d’athlétisme de Saint-Louis (nord) a été une réussite, s’est félicité son initiateur, Manirou Dembélé, président de l’Association athlétisme Sénégal.

Cet évènement sportif d’une dimension internationale a été organisé samedi, en collaboration avec la Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA) et la ligue régionale d’athlétisme de Saint-Louis.

”Pour moi, c’est un bon meeting, c’est un bon plateau. Y avait presque 14 nationalités présentes. C’était une réussite, pour moi. C’était une occasion de pouvoir niveler un peu la préparation des athlètes pour les prochaines échéances pour voir un peu là où ils sont actuellement”, a-t-il déclaré.

Des difficultés ont été toutefois rencontrées sur le plan organisationnel, a admis l’ancien athlète international sénégalais en s’entretenant avec la presse en marge de ce meeting international.

”Niveau organisation, j’avoue que c’était un peu compliqué, parce qu’organiser au Sénégal j’avoue que c’est pas facile. Ce meeting, on le prépare depuis l’année dernière. Près d’un an, on prépare ce meeting-là. Après, la situation socio-politique n’a pas facilité les choses. On est parti pratiquement avec zéro sponsor”, a-t-il déploré.

”On a 150 personnes à loger, ajoute-t-il. Plus de 200 personnes à transporter et à nourrir également. Et il y avait des primes derrières aussi. Tout ça, c’est un coût. Nous, on aime l’athlétisme et on attend rien derrière. Ces genres d’évènement là, on le fait parce qu’on a l’amour de la discipline.”

L’ancien athlète international sénégalais estime qu’avec des partenaires et un appui des autorités étatiques, ce meeting “peut devenir un rendez-vous annuel”.

‘’Aujourd’hui, si on a des partenaires qui nous accompagnent ou l’État du Sénégal qui met un peu les moyens, du coup ce meeting peut devenir un rendez-vous annuel. Et pourquoi pas développer dans d’autres villes”, a-t-il fait savoir.

Il précise que l’objectif à long terme est de développer ces genres d’évènements un peu partout dans le pays, en collaboration avec les ligues qui sont sur place pour pouvoir leur faciliter le volet organisationnel. ”Notre objectif, a-t-il poursuivi, c’est d’organiser des meetings de niveau national et international partout au Sénégal.”

Entre autres personnalités, le premier vice-président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA), El Hadji Bara Thiam, le président de la ligue régionale d’athlétisme, Cheikh Tidiane Camara, ont pris part au meeting international d’athlétisme de Saint-Louis.

CGD/AMD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE-DECLARATION / Ousmane Sonko : ”Rien ni personne ne peut déstabiliser le Sénégal”

Dakar, 30 mai (APS) – Le Premier ministre Ousmane Sonko a déclaré, jeudi, que rien n…