Mbour, 9 fév (APS) – Le commissaire central de Mbour (Thiès, Ouest), Bara Niang, a annoncé, vendredi soir, l’arrestation et le placement en garde à vue de huit personnes, la plupart des responsables de l’opposition, lors de manifestations contre le report de l’élection présidentielle.

”Il y a eu des arrestations de huit personnes, pour la plupart des responsables de l’opposition, particulièrement de l’ex parti Pastef“, a dit le commissaire Niang. 

Le coordinateur départemental de l’ex-parti Pastef, Mamadou Lamine Diaité figure parmi les personnes arrêtées.  

 

”Ils ont été arrêtés pour participation à une manifestation non autorisée et trouble à l’ordre public”, a relevé l’officier de police, avant d’ajouter ”qu’ils sont en train d’être entendus”.  Après cette audition, a poursuivi encore M. Niang, ”le procureur de la République décidera de leur sort”.

 A l’appel de partis de l’opposition, de syndicats et d’organisations de la société civile, une manifestation a eu lieu à Mbour comme dans plusieurs localités du pays, malgré l’absence d’autorisation de l’autorité préfectorale.  

Peu après la prière du vendredi, des groupes de personnes ont emprunté la route nationale, en direction du rond-point Mamadou Diop. 

Ils se sont heurtés aux forces de défense et de sécurité qui avaient occupé les lieux dès les premières heures de la journée.

Il s’est ensuivi des échanges de tirs de grenades lacrymogènes et des jets de pierre, puis des courses poursuites entre les policiers et manifestants, qui ont érigé des barricades dans les rues et ruelles, brûlant des pneus un peu partout dans la ville. 

 DOB/ADI/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-LITERRATURE / Semaine du Livre : un café littéraire au profit des élèves de Louga

Louga, 2  mars (APS) – Un café littéraire dédié aux élèves a été initié au centre cu…