Mbour, 1er jan (APS) – Le maire de la commune de Mbour, Cheikh Issa Sall, a tiré ”un bilan reluisant” de ses deux ans à la tête de cette commune de la région de Thiès.

”Le bilan est reluisant, et aucune compétence n’a été laissée en rade dans le cadre de l’exécution de notre programme”, a dit Cheikh Issa Sall, lors d’une conférence de presse où il présentait le bilan de la collectivité au cours de l’année 2023.

Sur le plan éducatif, a souligné l’édile de Mbour, ”sept nouvelles salles de classes ont été construites et plusieurs établissements ont été clôturés, en plus d’une dotation de plus de 1.500 tables-bancs”.

”Déjà, près de 55 millions (de FCFA) de dotation ont été octroyés aux écoles de la commune”, a-t-il indiqué, annonçant son ambition d’ “éradiquer définitivement les abris provisoires  dans les écoles” en 2024.

Dans le secteur de la santé, Cheikh Issa Sall a évoqué la construction de deux postes de santé avec des logements pour les sages-femmes, la réhabilitation d’autres postes.

S’y ajoute la dotation de deux ambulances médicalisées, offertes par la Caisse de dépôt et consignations (CDC) et la Loterie nationale sénégalaise (LONASE), pour mieux prendre en charge les patients.

Pour l’année 2024, le maire de Mbour a annoncé la construction prochaine de 10 kilomètres de routes dans la commune, grâce au programme spécial de désenclavement (PSD), auquel sa commune est éligible.

Le premier magistrat de la ville a aussi promis la finalisation des travaux de la grande mosquée qui, a-t-il dit, sera inaugurée prochainement par le chef de l’État Macky Sall, avant la fin de son mandat.

DOB/ADI/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Cabrousse pleure le décès de l’étudiant Prosper Clédor Senghor

Cabrousse, 21 fév (APS) – L’émotion et la tristesse se lisaient, mercredi, sur les visages…