Mbacké, 27 nov (APS) – La procédure de reconstitution des registres des actes d’état civil va démarrer dans les jours à venir à Mbacké (centre) où “beaucoup de personnes peinent” à avoir ce document, a annoncé, lundi, le préfet du département de Mbacké, Khadim Hanne.

”On a malheureusement constaté à Mbacké que beaucoup de personnes peinent à avoir ces actes d’état civil mais nous allons dans les jours à venir démarrer cette procédure de reconstitution des registres des actes d’état civil”, a notamment dit le préfet.

Khadim Hanne s’exprimait lors d’un séminaire de formation des agents auxiliaires d’état civil, organisé par Amnesty international, pour une effectivité des droits humains et une citoyenneté active et participative.

Cette rencontre de deux jours est animée par le président du tribunal d’instance de Diourbel, Pape Mouhamed Diop.

 

Le gouverneur de la région de Diourbel a déjà pris un arrêté pour mettre en place la commission de reconstitution, a fait savoir M. Hanne.

”Nous sommes juste en attente de la désignation par le garde des sceaux du magistrat qui sera chargé de superviser les travaux”, a assuré le préfet de Mbacké, ajoutant que la priorité sera donnée aux élèves en classe d’examen.

AN/MK/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-QATAR-HABITAT / Signature d’une convention de partenariat pour la construction de 100 000 logements

Dakar, 4 mars (APS) – Le ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publi…