Mbacké, 13 mars (APS) – Le service départemental du commerce de Mbacké (centre) compte incinérer, à la fin du mois de Ramadan, plus de trente tonnes de produits impropres à la consommation.

Le chef du service départemental de Mbacké, Moussa Sané, en a fait l’annonce, dans un entretien avec l’APS.

Il s’agit de produits alimentaires de toutes sortes, dont des boissons, biscuits et autres produits pharmaceutiques, mais aussi des produits cosmétiques, au nombre de 700 à 800, a-t-il précisé.

Le travail de contrôle et de retrait de produits périmés continue dans tout le département, selon le chef du service du commerce de Mbacké.

”Nous faisons des retraits assez quotidiens de produits impropres à la consommation avec un bilan mensuel de 600 à 700 kilos de produits périmés en plus des 25 à 30 tonnes que nous avons déjà au niveau de nos magasins” a souligné Moussa Sané.

Il souhaite, de cette manière, sensibiliser la population sur les produits qui sont frappés de périmés.

Aussi ses services mènent-ils en parallèle des actions de sensibilisation à l’endroit des commerçants afin qu’ils tiennent davantage compte la sécurité et de la santé publique dans leurs activités.

Concernant la spéculation sur les prix, il assure que les agents du service du commerce ont entamé des opérations de vérification des prix pratiqués sur le terrain.

Les grossistes, demi- grossistes et commerçants détaillants qui contreviennent à la réglementation en vigueur seront réprimés, a-t-il prévenu.

AN/ADL/SKS/BK

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens suivent de près l’entrée en action du nouveau pouvoir

Dakar, 17 avr (APS) – Les quotidiens ne manquent rien des premiers pas du nouveau po…