Mbacké, 19 juin (APS) – Le département de Mbacké (centre) va présenter au total 8689 candidats à l’examen pour l’obtention du Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) qui débute mercredi sur toute l’étendue du territoire national, a-t-on appris des autorités scolaires départementales.

“Il faut dire que c’est un département qui, d’année en année, voit quand même son effectif croître. Ce qui fait que cette année, on doit présenter 8689 candidats. C’est presque plus de 1 000 candidats [en comparaison de] l’année passée”, a déclaré l’inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF) de Mbacké, Ndiaga Bâ, dans un entretien avec l’APS.

Il juge que cette évolution est “extrêmement importante” et “révèle un peu les efforts qui sont faits en matière de scolarisation”, notant que sur les 8689 candidats en lice, “il y a déjà 5.654 qui sont des filles. Et les filles donc représentent 65% de l’effectif”.

Les candidats au CFEE “sont repartis dans 39 centres” à Mbacké, soit 13 centres dans la commune Mbacké, 4 dans l’arrondissement de Kaël, deux centres dans l’arrondissement de Taif. Mais “le gros du lot, c’est au niveau de l’arrondissement de Ndame avec 20 centres dont les 18 dans la commune de Touba mosquée”, a précisé l’IEF de Mbacké.

Selon M. Bâ, beaucoup de candidats du département viennent de la zone de Touba, sans compter que 2077 parmi eux sont des candidats de l’option franco-arabe (FA), qui représentent “25% de l’effectif total”.

L’inspecteur de l’éducation et de la formation de Mbacké invite les parents à prendre les dispositions requises pour mettre leurs enfants dans de bonnes conditions en vue de multiplier leurs chances de réussir l’examen du CFEE.

Il a souhaité “bon courage” aux candidats avant d’insister à l’endroit de leurs parents, pour leur dire que “c’est un examen, les épreuves débutent très tôt à 8 heures. Donc, il faut que des dispositions soient prises pour vraiment réveiller très tôt les élèves pour qu’ils se préparent. Au moins à 7 h 30, qu’ils puissent retrouver leur centre pour voir leur numéro de table, etc.”

“C’est tout ce travail-là qui souvent pose problème. Des élèves qui arrivent à 8 heures [donc en retard], ça joue certainement sur leurs performances”, a fait valoir l’inspecteur de l’éducation et de la formation de Mbacké.

Les épreuves écrites du Certificat de fin d’études élémentaires, édition 2023, vont se dérouler mercredi 21 et jeudi 22 juin sur toute l’étendue du territoire national.

Le CFEE est le diplôme attestant de la fin du cycle élémentaire au Sénégal.

CGD/BK/MTN

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EUROPE-COOPERATION / UE : le président Faye veut un partenariat ‘’repensé, rénové et fécondé par une vision partagée’’

Dakar, 23 avr (APS) – Le président Bassirou Diomaye Faye a fait part lundi de sa volonté d…